Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

(LUTTE) Pluie de combats…Risque d’inondation de « mauvais argent » ?

Posté par: Souleymane Thiam| Dimanche 11 septembre, 2016 18:09  | Consulté 35608 fois  |  2 Réactions  |   

Au rythme où vont les choses, les amateurs de lutte devraient en avoir pleins les yeux la saison prochaine. Celle-ci s'ouvre en octobre et déjà une bonne quinzaine de combats a été monté dont la majorité par un seul promoteur. Lequel est parti pour passer de « petit poucet » à « ténor » au registre des combats makers. Ce déploiement de moyens est suspicieux aux yeux de bien des acteurs de la lutte.

Le principal concerné le sait d'ailleurs si bien qu'il demande, dans des journaux du samedi 10 août passé, aux « mauvaises langues » de se calmer. Le président des amateurs, lui a aussi apporté son soutien, bottant en touche les commentaires tentant à réduire le jeune homme en simple « prête-nom ».

Seulement voilà, le principal visé a donné des arguments pas vraiment convaincants, en avançant juste « des partenaires en Europe et en Côte d'Ivoire ». Qui plus est, il a un passé judiciaire lié à un trafic de visa qui lui valut une suspension du Cng. C'est dire qu'on lui fait confiance difficilement, pour dire le moins.

A l'évidence, il faut reconnaître que cette ruée d'argent dépasse sa seule personne, car relançant le débat sur des possibilités que la lutte serve pour blanchir de l'argent sale. Ce contre quoi, la structure en charge de la discipline n'a aucun pouvoir.

Les appréhensions voire les suspicions restent toujours nombreuses concernant l'origine et la licité de l'argent injecté dans la lutte. Incapable de contrôler les termes exacts des contrats entre les lutteurs et les promoteurs, le Cng peut difficilement être savoir d'où vient l'argent de ces derniers.

Évidemment, tout n'est pas sujet à suspicions chez les promoteurs et le montage de leurs combats. Une évidence quand même : avec l'intérêt suscité par la lutte et l'attrait exercé auprès d'investisseurs potentiellement de tous bords, mœurs et pratiques, des questions peuvent être soulevées. Légitimement.

Il est connu de tout le temps que les secteurs en essor attirent des investisseurs, y compris les plus véreux, qui peuvent opérer grâce à des acteurs bien introduits. Le soupçon n’est pas nouveau concernant la lutte. Voir subitement un promoteur aligner les combats ne suffit pas tout de même à conclure à un blanchiment…L’un dans l’autre, les structures étatiques en charge de ces questions devraient davantage s’intéresser un peu plus à l’argent dans la lutte, si elles ne le font pas déjà. Afin que la pluie de combats ne provoque une inondation…de « mauvais argent ».

 

 

 L'auteur  Souleymane Thiam
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (2)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Septembre, 2016 (15:28 PM) 0 FansN°:1
Article nul
Anonyme En Octobre, 2016 (15:39 PM) 0 FansN°:2
cette suspicion est vraiment justifiée. Car passer de poids plume à lourd en si peu de temps est douteux. En son temps je voyais de grands promoteurs donner des avances à des lutteurs en espèces. je ne sais pas si la pratique est toujours de mise, mais si c'est le cas, il faut y remédier et exiger que tout ce flux d'argent transite par les institutions finançières

Ajouter un commentaire

 
 
Souleymane Thiam
Blog crée le 07/12/2011 Visité 637515 fois 118 Articles 3702 Commentaires 18 Abonnés

Posts recents
(SOCIÉTÉ) Avec le plastique, ça ne...riz pas
(FOOTBALL) Il faut sauver le patriote El Hadj Diouf
(POLITIQUE, SOCIETE) Y En A Marre a secoué le cocotier
(RÉSEAUX SOCIAUX) Au rendez-vous des Door Kat
(POLITQUE) Macky : 5 ans après, le maître-mot est désillusion
Commentaires recents
Les plus populaires
(AVEC BERCY) Waly Seck a pris des chemins qui vont le perdre
(LUTTE) Pluie de combats…Risque d’inondation de « mauvais argent » ?
(2e DEFAITE DE YEKINI, FIN DE CARRIERE…) On peut commencer à dire, « il a été un grand champion »...
(AMNISTIE OU GRÂCE) Karim ne perd rien, il gagne tout...
(SOCIAL) « Bonnes » même à tuer, nos sœurs dans le Golfe