Syrie : Mankeur Ndiaye réaffirme la "solution politique négociée"

  • Source: : APS | Le 08 avril, 2017 à 19:04:50 | Lu 2149 fois | 6 Commentaires
content_image

Syrie : Mankeur Ndiaye réaffirme la "solution politique négociée"

Tout règlement durable de la crise syrienne passe par une "solution politique négociée, sur la base de la résolution 2254 notamment’’, a estimé le ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye.
 
Intervenant au Conseil de sécurité de l’ONU, jeudi, lors de la réunion d’urgence sur la Syrie, M. Ndiaye a rappelé ces mots forts prononcés le 22 septembre dernier, par le Président Macky Sall, en s’adressant au Conseil de sécurité. 

"Le prix de la paix n’est jamais plus élevé que le coût de la guerre. La paix est possible parce que la guerre ne peut être le destin de tout en peuple’’, déclarait selon lui ce jour-là le président Sall, au sujet de la crise syrienne.
 
"C’est pour toutes ces raisons […] que je réaffirme la conviction du Sénégal que seule une solution politique négociée, sur la base du Communiqué de Genève et de la résolution 2254 (2015) notamment, permettra de parvenir à une issue définitive à ce conflit aux conséquences humanitaires des plus dévastatrices et de faire toute la lumière sur les allégations d’usage d’armes prohibées en Syrie’’.
 
 Par la résolution 2254 (2015), adoptée à l’unanimité de ses 15 membres, le Conseil de sécurité "avalise’’ les Déclarations de Vienne, dont l’objet est l’application intégrale du Communiqué de Genève du 30 juin 2012, "fondement d’une transition politique conduite et prise en main par les Syriens et visant à mettre fin au conflit syrien’’. 

C’est au peuple syrien qu’il appartient de décider de l’avenir de la Syrie, souligne le Conseil.
 
Dans son discours devant le Conseil, Mankeur Ndiaye a aussi réagi à "l’utilisation criminelle d’armes chimiques dans le gouvernorat syrien d’Idlib’’. Il a rappelé que celle-ci a "causé la mort atroce de dizaines de civils et infligé des souffrances indicibles à des centaines d’autres, y compris de nombreux enfants’’.
 
"Je le dis et je le répète, rien ne peut justifier une barbarie telle que l’usage de substances, de produits ou d’agents chimiques comme armes, pour quelque raison que ce soit, encore moins contre les populations civiles’’, a-t-il déclaré.

Il a rappelé que le Sénégal, en plus d’être un "Etat-Partie à la Convention sur les armes chimiques’’, demeure ‘’toujours soucieux de la sécurité et de la sûreté humaines en tout temps et en tout lieu’’.
En son nom, il a réitéré ‘’sa condamnation ferme de l’emploi de toutes sortes d’armes de destruction massive, y compris les armes chimiques, par quelque acteur que ce soit.’’ 
 
Il a indiqué que la délégation sénégalaise renouvelle ses encouragements à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), "via notamment la Mission d’Etablissement des Faits’’.
 
 Ces encouragements visent "ses efforts visant à +rassembler et à analyser, avec tout le professionnalisme requis, les informations auprès de toutes les sources disponibles+, afin de situer les responsabilités sur cette attaque ignoble et permettre ainsi au Conseil de Sécurité de prendre les mesures nécessaires.’’


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme En Avril, 2017 (19:48 PM) 0 FansN°: 1
Il parle, il parle, mais vu que nous n'avons pas le bâton pour soutenir nos paroles;

son propos n'a aucune valeur. De plus, on devrait arrêter de vouloir jouer dans la cours des grands et laisser la CEDEAO nous représenter.

Reply_author En Avril, 2017 (21:49 PM) 0 FansN°: 1
yakham a raison. es ce que mandela, thomas sankara, fidel castro et dotres étai d kontestateurs é derrière, ils von ché les politiques pour leur dire un ami un tel a besoin de travail wala vous demandé dé aides pour vos concerts. cé la plu importante preocupation étique oci d sénégalé, car vou luté conttre le klientélisme et le népostime et derriere vou demandé des faveur pendan que les étudiant de dakar et saint-louis n'arrivent pas à trouvé du travail.

la vré révolucion a un prix et vous néte pas pré a payé le pri. le pri c de mourirr de faim é de vivr dehor car le systém va éesséyé de vou détruir
Reply_author En Avril, 2017 (02:12 AM) 0 FansN°: 2
quelqu'un peut-il me dire ce que fiche ce mankeur? ne me dites surtout pas que c'est secret, la diplomatie. c'est des conneries. même pour survoler la france sans s'arrêter, on a besoin de visa!!!
Laminegolo En Avril, 2017 (21:37 PM) 0 FansN°: 2
Hier jétais au Tribunal de Dakar; mais WALLAHI j'ai été surpris de constater comment nos certificats de nationalités son distribué aux peul foutas.

Reply_author En Avril, 2017 (22:58 PM) 0 FansN°: 1
c'est certainement pour les élections,

de toute les façons d'ici quelques temps il n'y aura plus qu'une nationalité
unique en afrique de l'ouest.

nous perdons notre temps avec les histoires de sénégalais, guinéen, malien, ivoirien, nigerian, etc.....
Anonyme En Avril, 2017 (00:32 AM) 0 FansN°: 3


Ces pays occidetaux qui arment ces rebelles sont responsables de ces tueries .Ils pensent qu'ils vont resoudre ce probleme d'ASSAD comme ils l'ont fait en IRAK et LYBIE .La syrie a un allie de taille , le monde entier le sait et personne n'ose les attquer.Ne nous emmerdez pas avec vos resolutions,qui vous dit que le peuple syrien ne veut pas d'ASSD ?vOUS UTISEZ DES mecontents pour s'attaquer au gouvernement alors c'est l'acteur qui se prend pour etre la victime.Ces rebelles ont-ils le droit d'attaquer ce meme pays qu'il partagent avec les syriens.Voila les consequences creees par ces occidentaux ou autres qui veulent imposer le president qu'ils veulent et la cela n'a pas encore aboutit .meme si cela aboutissait quelle perte pour ce pays,il faudra au moins un demi siecle pour le reconstuire .

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com