Le Yémen offre l'amnistie aux pro-Houthis

  • Source: : 7sur7.be | Le 04 décembre, 2017 à 12:12:29 | Lu 2209 fois | 2 Commentaires
content_image

Soldats Yéménites

Le président yéménite offrira prochainement une amnistie générale à tous ceux qui cessent de collaborer avec les rebelles Houthis soutenus par l'Iran, a annoncé lundi le Premier ministre Ahmed ben Dagher à la suite de la rupture de l'alliance rebelle à Sanaa. "Le président (Abd Rabbo Mansour Hadi) proposera prochainement une amnistie générale à tous ceux qui ont collaboré avec les Houthis et décidé de se rétracter", a déclaré M. ben Dagher dans un discours à Aden, grande ville du sud sous le contrôle du gouvernement reconnu par la communauté internationale.

Affaiblir les rebelles

Cette annonce est visiblement destinée à affaiblir les rebelles Houthis après la rupture de leur alliance avec les partisans de l'ex-président Ali Abdallah Saleh. Combats meurtriers Après trois ans de collaboration directe, les deux composantes du camp rebelle ont ouvert des hostilités la semaine dernière dans la capitale Sanaa qu'elles contrôlent conjointement. Des combats meurtriers se poursuivent depuis et se sont étendus à d'autres régions. "Nouvelle page" Après la dissolution de l'alliance, M. Saleh s'est dit prêt à ouvrir une "nouvelle page" avec les Saoudiens qui conduisent une coalition anti-rebelle au Yémen depuis 2015.

Hadi ordonne à ses troupes de reprendre Sanaa

Le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi a ordonné à ses troupes de reprendre la capitale Sanaa avec le soutien de la coalition militaire menée par l'Arabie saoudite. "Sanaa l'Arabe" "Le président a donné pour ordre à son vice-président Ali Mohsen al-Ahmar, qui se trouve à Marib (100 km à l'est de Sanaa), d'activer la marche des troupes vers la capitale" contrôlée par les rebelles Houthis, accusés de liens avec l'Iran, a déclaré à l'AFP ce responsable sous le couvert de l'anonymat. L'opération a été baptisée "Sanaa l'Arabe".

Le gouvernement de M. Hadi ne cesse d'accuser l'Iran de soutenir les Houthis qui contrôlent depuis trois ans la capitale, estimant que Sanaa est sous "influence perse". Appel aux civils Par ailleurs, la coalition militaire menée par l'Arabie saoudite a demandé aux civils dans la capitale yéménite Sanaa de s'éloigner des zones rebelles, a rapporté lundi la chaîne de télévision saoudienne Al-Ekhbariya. Les civils doivent se tenir à "plus de 500 mètres" des zones tenues par les rebelles Houthis soutenus par l'Iran, a déclaré cette chaîne TV, ce qui pourrait signifier une prochaine intensification des raids aériens sur la capitale yéménite contrôlée depuis plus de trois ans par ces insurgés.


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Ndayanne En Décembre, 2017 (14:37 PM) 0 FansN°: 1
Vous êtes en retard, les Houthis ont éliminé M.Saleh qui a retourné sa veste pour l'Arabie yahoudite, pardon saoudite et controlent maintenant la Capital Saana
Reply_author En Décembre, 2017 (14:38 PM) 0 FansN°: 1
l'ex-président yéménite ali abdallah saleh a été tué à sanaa

l'ex-président yéménite ali abdallah saleh a été tué, affirment les houthis. al-mahdi ahmad bin yahya, chef d'un département de l'armée yéménite alliée avec les houthis a confirmé la mort de m.saleh à sputnik. le congrès général du peuple yéménite, le parti auquel appartient m.saleh, a aussi confirmé cette information.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com