(Interview) : Bakar Ndiaye, inventeur d'un logiciel électoral : «Nous sommes gouvernés par des médiocres qui veulent frauder»

  • Source: : Seneweb.com | Le 01 août, 2015 à 08:08:37 | Lu 15579 fois | 74 Commentaires
content_image

Bakar Ndiaye est un expert électoral en biométrie. Chercheur, spécialiste du vote électronique

Bakar Ndiaye est un expert électoral en biométrie. Chercheur, spécialiste du vote électronique, il a mis au point un logiciel. Un logiciel qui répondrait aux attentes des acteurs politiques qui ne cessent de dénoncer des fraudes dans le fichier électoral. Son invention, rassure-t-il, permet de regrouper toutes les élections faites au Sénégal en un seul scrutin. Et cela ne coutera pas à l’Etat 5 milliards de F Cfa.


Vous êtes un expert électoral en biométrie. Nous avons appris que vous avez inventé un logiciel. Que pouvez-vous nous dire sur votre invention ?


Effectivement, j’ai mis au point un logiciel. C’est le fruit d’une recherche qui a duré plus de deux décennies, pratiquement depuis 1990. J’avais commencé au niveau de l’état civil, puis la gestion de la variable population. Après cela a progressé jusqu’à arriver au niveau du vote, puis la gestion du fichier électoral.


Aujourd’hui des acteurs politiques dénoncent des fraudes dans la gestion du fichier électoral. En tant qu’expert électoral, que pensez-vous de ce fichier tant décrié ?


La manière dont le Sénégal procède au vote ne me convainc pratiquement pas. Parce que les choses évoluent au plan mondial et on ne parle que du vote électronique. Pratiquement, le vote manuel, actuellement en cours, est source de contentieux. C’est un système qui comporte toujours des possibilités de frauder. Seuls les experts qui ne comprennent pas comment fonctionnent les élections, disent qu’on ne peut plus frauder. Même dans les plus grands pays démocratiques comme les Usa et autres, il y a la fraude électorale. Et avec le vote manuel, comme cela se fait au Sénégal, il y a toujours des possibilités de frauder.


Donc vous pensez qu’il existe des possibilités de frauder au Sénégal ?


Il y a trois voies principales pour frauder. Au niveau du fichier principal, on en parle toujours, la base du fichier électoral, c’est l’état civil. Quand dans un pays, l’état civil n’est pas fiable, mais tous les fichiers dérivés de l’état civil ne peuvent pas être fiables, non plus. Comme je le dis, d’une source polluée, on ne peut pas puiser de l’eau potable. Et la source polluée, c’est l’état civil même. C’est à partir de l’état civil qu’on crée le fichier des cartes nationales d’identité. Lequel s’appelle le fichier de la population électorale. C’est à partir de ce fichier qu’on crée le fichier électoral. Si le fichier-mère n’est pas bon, on sait comment ça se passe. Donc, voilà une source principale. Une personne peut avoir 2, 3, ou 4 extraits de naissance différents et 3, 4 cartes d’identité et s’inscrire autant de fois au niveau du fichier électoral. On a autant de possibilités d’avoir des pièces d’identité différentes. Et autant de possibilités d’exister dans le fichier électoral. Là, c’est une voie.


Et les deux autres voies ?


La deuxième voie, c’est la carte électorale. C’est-à-dire la représentation des bureaux de vote sur le terrain. Il y a deux types d’élections. Il y a ce qu’on appelle les élections locales. A ce niveau, il y a peu de possibilités d’implanter des bureaux de votes fictifs. Mais dans ce qu’on appelle les élections générales, comme par exemple la présidentielle ou les référendums, l’Etat, l’administration, n’est pas obligée de suivre les découpages des collectivités locales. Le ministère de l’Intérieur peut implanter n’importe où des bureaux de vote. Donc là, il y a un foisonnement de bureaux de vote. Et pour éviter qu’il y ait ces bureaux de vote, il faudrait que ces parties qui concourent à la magistrature suprême puissent être présentes au niveau de tous les bureaux de vote. Et cela n’a jamais été le cas au Sénégal (…). J’ai la preuve que la Cena (Commission électorale nationale autonome) n’a jamais été présente au niveau de tous les bureaux de vote. Soit elle est présente et elle est complice de fraude. Je dis bien, elle est complice de fraude électorale ou bien il y a une carence au niveau du déploiement de son système. Ce sont des preuves qui me viennent de l’administration chargée de gérer les élections sous le sceau de la Cena. Donc, c’est quelque chose de vérifiable.


Et vous pensez maintenant que votre invention est capable d’apporter les solutions adéquates et écarter toutes possibilités de frauder ?


Je vous dis, avec le système manuel de vote, toujours il y a une possibilité de frauder. Si vous voyez que maintenant, on est en train d’aller vers un système, comme j’ai dit au niveau du vote de l’Assemblée nationale, vers un système hermétique, automatisé c’est pour pouvoir verrouiller. Je peux donner un exemple :dans le système que je viens de breveter, c’est le seul système au monde où on organise des élections sans fichier électoral, sans carte électorale et sans procès-verbaux. Il n’y existe aucun moyen de frauder. Et je vous dis une chose, c’est le système le moins couteux au monde. On peut regrouper toutes les élections faites au Sénégal en un seul scrutin. Et cela ne coutera pas à l’Etat 5 milliards de F Cfa. Vous avez entendu, on disait que le référendum va couter 13 milliards. Alors qu’avec 5 milliards de F Cfa, on organise, je vous dis, le référendum, la présidentielle, les élections locales avec ce système.


Avez-vous informé l’Etat sur votre invention ?


En effet, cela a été fait. Nous avons envoyé une lettre aux autorités. Vous savez, l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi) quand elle publie une invention normalement, les autorités du pays d’où provient l’inventeur devraient être informées. Je ne peux pas lier le nom de mon pays à une invention qui sera présentée au niveau mondiale, dans les plus hautes sphères de l’innovation, sans que les plus hautes autorités de mon pays ne soient informées. C’était uniquement dans ce sens que j'ai écrit une lettre pour informer le président de la République que ce qu’on cherchait dans le monde, même les Usa n’y sont pas encore parvenus, ni toutes les grandes puissances de ce monde qui se sont lancé dans les recherches pour le vote électronique., j'ai réussi à l'inventer Nous sommes les seuls. Et ce n’est pas une machine. C’est un logiciel, une première mondiale qui transforme n’importe quel ordinateur en bureau de vote. Actuellement ce qui se fait dans le monde, c’est que des multinationales ont fabriqué des machines, mais ces créations ne peuvent pas faire ce que mon logiciel est capable de faire.


Sur quoi vous fondez vous pour avancer cela ?


C’est parce qu’avec ce logiciel, les sourds, les muets, les aveugles, les analphabètes, etc. tous, votent de la même manière. Même si vous n’avez pas de main ou de bras, vous pouvez voter. C’est un système multimédia où l’on utilise les sens. Et le vote se fait en moins d’une minute. Avec les 6 élections regroupées, les électeurs votent en moins d’une minute.


Pourquoi donc le président de la République tarde-t-il à vous recevoir ?


Bon moi, ce que je soupçonne, c’est que l’Etat est dans une logique de fraude. Quelque part, on me reproche d’être cet expert qui parle de tout ça et qui, après, a disparu. J’ai des raisons de disparaitre. J’étais dans les recherches. Maintenant, c’est fini. Et c’est à l’honneur de mon pays. Et j’aimerais que la première autorité soit informée. Que je l’informe ou pas, il sera informée parce qu’il sera saisi par un organisme international, un organisme mondial, le seul qui existe. Et mon travail sera publié. Et en ce moment là, quand il sera interpellé par le sommet qu’est ce qu’il va dire ? (il se répète). Qu’il n’est pas au courant que c’est un Sénégalais qui a crée telle ou telle autre chose ? Une invention que convoitaient les Usa, l’Angleterre, la Chine, le Japon, la Russie ?


Vous voulez dire que toutes ces grandes puissances étaient sur le coup ?


Il y a 165 pays qui étaient dans cette affaire-là. Et Dieu a voulu que c’est au Sénégal que cela se fasse. Le fait que les autorités ne veulent pas que les Sénégalais soient au courant de cette invention, parce que tout ce qui se dit actuellement comme le coût des élections, la tricherie … avec ces élections, il n’y a plus de possibilité de tricher. Et si les trois élections vont nous couter presque 40 à 45 milliards, avec ce système, l’Etat ne mettra pas 5 milliards pour gérer toutes ces élections.


Vous pensez que l’Etat a tout intérêt à attacher une importance à votre invention ?


En effet, parce que, voilà un moyen qui lui permet d’économiser plusieurs milliards de F Cfa, de se faire des réserves pour faire face à d’autres problèmes sociaux qui se posent. Mais non. L’Etat préfère essayer de faire passer sous silence le résultat de mon travail. Mais il ne peut pas, parce que cela se trouve entre les mains de ceux qui commandent le nouvel ordre mondial. Les autorités sénégalaises n’y peuvent absolument rien. Ce que je voulais, c’est que mon pays prenne en charge cette affaire-là. Parce que c’est mon pays qui va être honoré. Si le président ne veut pas me recevoir, moi cela ne me gêne pas. Moi je ne cherche pas un poste. Si c’est un problème de richesse, ce brevet m’apporte tout ce que je veux. Donc, ce n’est pas un poste, mais c’est un problème d’honneur pour mon pays. Et si l’Etat prend en charge ce système, c’est lui qui y gagne. Mais du point de vue politique, cela ne les arrange pas. Ils sont dans une logique de fraude.


Plusieurs personnes soutiennent que Macky Sall n’est du genre à user de fraude pour avoir un second mandat


Le pouvoir, c’est le pouvoir. Moi je connais très bien les élections. J’ai dirigé toutes les missions d’audit. Je l’ai dirigé pour la mouvance présidentielle, je l’ai dirigé pour l’opposition et je l’ai dirigé pour la société civile. La coalition nationale de la société civile c’est moi qui étais leur expert. Macky Sall est arrivé au pouvoir parce que des hommes se sont battus. Moi, je me suis sacrifié. Quand je me sacrifiais sur le terrain, lui était Premier ministre et directeur de campagne de Wade. Et là j’ai risquée ma vie, j’ai dénoncé le système qu’il y avait. Et à partir de mes dénonciations, du combat que j’ai mené sur le terrain, des secrets que j’ai dévoilé, on est arrivé, avec la mobilisation de la population, à la deuxième alternance de notre pays. Ils sont là, mais ils comptent rester. Ils ont un plan à terminer. Mais je vous dis qu’au niveau de la Daf, ils sont dans une logique de fraude. Et je les défie. Nous sommes dans un pays de droit et je sais ce que je dis. Moi je dis que la fraude existe dans tous les Etats. C’est le système qui le permet. C’est ce qu’ils sont en train de faire avec la gestion des Cni et la révision des listes électorales, cela prouve que c’est une gestion médiocre. (…). J’ai parlé de ce qu’on appelle communément audit du fichier électoral. Mais en réalité, ce sont les profanes qui parlent d’audit. Un fichier on le met à jour. Ce que je demande est très simple. C’est le contrôle physique de ce qu’il y a dans le fichier. On parle d’un fichier électoral de 5 millions d’électeurs. Moi, je vous dis que le fichier ne fait pas 4 millions d’électeurs physiquement identifiables. On n’a qu’à aller vers le contrôle physique. Et vous allez voir que dans ce fichiers, il y a du n’importe quoi. Il y a même des décès. Et cela commence au niveau de la gestion de l’état civil. Si au niveau des déclarations des décès, ils faisaient la remontée vers la Daf, pour mettre à jour les fichiers, il n’y aurait pas de problème. Mais cela ne se fait pas. Ils parlent de la biométrie pour sécuriser, mais cela n’a jamais existé. C’est un combat que j’ai toujours mené et maintenant les faits m’ont donné raison. La nouvelle administration au niveau du ministère de l’intérieur, avait récemment parlé de carte à puce. Comme je l’ai dit, chaque administration veut sa carte d’identité. Avec Wade c’était la biométrie, eux, ils voulaient faire la carte à puce. C’est des choses qui ne tiennent pas. En plus c’est des milliards de francs Cfa perdus. Ils sont dans une logique de tricher et de détourner les deniers publics.


Apparemment, vous en voulez aux autorités sénégalaises ?


Je puis vous dire, bien avant que cette invention n’aboutisse à un brevet, j’avais des propositions de grandes multinationales au plan mondial qui m’offraient tous, ma famille, moi et même mes collaborateurs. Elles étaient prêtes à nous donner la nationalité et à nous héberger. L’essentiel c’est que le brevet soit présenté sous le nom de leur multinationale. Et j’ai refusé. Ceux qui partent ailleurs ont raison de le faire. Au Sénégal, on ne fait que parler. C’est le griotisme. Ce sont les laudateurs qui sont favorisés en face de ceux qui réfléchissent pour faire avancer les choses. Je vous donne mon exemple. C’est une déception que j’ai envers mon pays. Je me suis sacrifié. J’étais un patron, le responsable informatique dans une très grande société au Sénégal. J’étais un jeune cadre, j’avais tout ce que je voulais. Mais, à la fleur de l’âge, j’ai tout laissé. J’ai consacré une trentaine d’années dans la recherche pour aboutir à ce brevet, uniquement pour cet honneur pour mon pays. Et au finish qu’est ce qu’on me dit : «Nous n’avons pas le temps». Au Sénégal, le seul critère de compétence, c’est l’incompétence. Nous sommes gérés par des médiocres, il faut le dire, cause pour laquelle le Sénégal, c’est comme un arbre à palabre. On passe du matin au soir à parler, sans se concentrer sur l’essentiel.


C’est triste pour mon pays. Ce n’est pas de la rancœur, mais c’est de la désolation. Je suis déçu. Et vraiment j’aimerais bien que la matière grise que compte notre pays, au moins que cette matière grise s’investisse dans la politique. Parce que si on n’a pas les hommes qu’il faut à la place qu’il faut, ce sont les médiocres qui vont occuper ces postes-là. Et c’est ce qui se passe dans ce pays actuellement. Mais là, ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas rancunier. J’en profiterais pour rappeler juste que le système est en train d’opérer un bouleversement au niveau mondial. Tout ce qui existait en matière électorale, le système l’a complètement changé. On n’a jamais entendu depuis que des élections existent sur cette planète, une élection sans fichier électoral, sans carte d’électeur et sans procès-verbaux. Il n’y a en pas. Donc tout ce qui existait mon invention l’a complètement mis de côté. Un bouleversement total et le système est près à durer plus de 300 ans avant de trouver un système pour le remplacer.


Auteur: Youssoupha MINE-Seneweb.com - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (32)


Yeah En Août, 2015 (08:08 AM) 0 FansN°: 1
Le journaliste ne pose pas les bonnes questions, comment marche son logiciel? Il faudra des ordinateurs pour le faire fonctionner? Ce logiciel peut être aussi hacké?
Replyor En Août, 2015 (11:10 AM) 0 FansN°: 1
"expert électoral en biométrie"  :hun: hun:
des fois je me demande si on parle français à seneweb  :down:  :down:   :cry: 
Reply_author En Août, 2015 (11:14 AM) 0 FansN°: 2
vous répondeurs automatiques 'dapr honte à votre président, macky incapable de reconnaitre l'intelligenc des sénégalais comment peut il nous diriger? ce mec vient de vous prler de l'ompi, c'est sérieux quand même ,bref c'est normal votre réaction de militant apr car vous êtes aussi nuls est ignorants que macky. attentioonnn les étudiants arrive et vont vous caillasser comme votre con de président.
Reply_author En Août, 2015 (11:40 AM) 0 FansN°: 3
ce logiciel doit être audite avant d'être utilisé et ce en présence de représentant de chaque parti politique. j'ai pas confiance en ce monsieur il fait semblant d'être contre le régime pour gagner la confiance des sénégalais .
Reply_author En Août, 2015 (12:03 PM) 0 FansN°: 4
il faut bien lire toi aussi un logiciel ne peut fonctionner qu' avec un ordinateur.ce qui est interréssant dans ce qu'il apporte c'est le fait que ceux qui veulent voter via internet peuvent le faire facilement,n'importe ou meme avec un téléphone portable connecté.merci
Feusss7 En Août, 2015 (14:29 PM) 0 FansN°: 5
pffff.. les senegalsis n'en voudrons pas , c pas sur ,,, trouve autres choses,,
tout p etre hacker,, et oui . meme le concepteur le c , mais il ne le dira jamais ..
Reply_author En Août, 2015 (10:14 AM) 0 FansN°: 6
c´est ainsi qu´on nous avait présenté un sénégalais capable de guérir le sida que les occidentaux ont boycotté pour des raisons racistes. depuis plus rien de ce guérisseur. moi aussi j´aimerais bien savoir comment son logiciel fonctionne, et avoir la présentation de quelques essais, pour la fiabilité. c´est important aussi de savoir s´il l´a développé tout seul.
Ki Roman  En Août, 2015 (08:39 AM) 0 FansN°: 2
Ah ha mdr le mec voudrait changer tout le processus électoral par ce qu'il a créé un logiciel ...?  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: 
Reply_author En Août, 2015 (14:02 PM) 0 FansN°: 1
le système actuel permet de tricher, alors que celui qu'il propose ne le permettra plus, c'est pour ça que nos autorités font preuve de mauvaise volonté. j'ai déja vu le gars expliqué son software lors d'une emission , et les explications qu'ils a donné tenaient la route!
Anonyme En Août, 2015 (08:55 AM) 0 FansN°: 3
C EST BIEN. Faîtes valider votre logiciel d'abord dans tous les ministeres, universités et instituts qui ont des services de statistiques et informatiques, et qui s'adonnent à des sondages démographiques, agricoles, etc. ET NE FAITES PAS DES ACCUSATIONS GRATUITES DE FRAUDES SUPPOSEES A L ETAT POUR ESPERER ENSUITE UN APPUI FINANCIER. Ou bien adressez vous aux communes pour leurs besoins en sondages. L ORGANISATION DES ELECTION DES ELECTION C EST AUTRE CHOSE ET DE PLUS SERIEUX :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
Reply_author En Août, 2015 (12:30 PM) 0 FansN°: 1
son systeme est reconnu à l'international et breveté.
Reply_author En Août, 2015 (14:57 PM) 0 FansN°: 1
pourquoi son logiciel n'est pas reconnu par google earth et les usa ?
Anonyme En Août, 2015 (09:06 AM) 0 FansN°: 4
Gendarmerie ils faut tiré sur les étudiant bougén défoul lolou dougén am diam étudiant de merde tiré des bal réel étudiant yi yéna gadou sounou akh deug deug baloumalén :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Kola En Août, 2015 (09:18 AM) 0 FansN°: 5
"Au Sénégal, le seul critère de compétence, c’est l’incompétence. Nous sommes gérés par des médiocres, il faut le dire, cause pour laquelle le Sénégal, c’est comme un arbre à palabre. On passe du matin au soir à parler, sans se concentrer sur l’essentiel."

DEG NA DEUG!
Le Senegalais En Août, 2015 (11:13 AM) 0 FansN°: 1
ce sont vous politiciens qui parlent tout le temps ,vous ne travaillez pas et vous ne laissez les gens travailler
Kola En Août, 2015 (09:22 AM) 0 FansN°: 6
"Au Sénégal, le seul critère de compétence, c’est l’incompétence. Nous sommes gérés par des médiocres, il faut le dire, cause pour laquelle le Sénégal, c’est comme un arbre à palabre. On passe du matin au soir à parler, sans se concentrer sur l’essentiel."



DEG NA DEUG!
Anonyme En Août, 2015 (09:28 AM) 0 FansN°: 7
ET TU PENSES QUE SI FRAUDER LES ELECTIONS ETAIT SI SIMPLE WADE ALLER PERDRE LES ELECTIONS ET LE PS ALORS, DE LA PUB !!! ET PUIS C'EST SUR QUE TU ES DE L'ANCIENNE ECOLE, PARLE NOUS DU LANGAGE DE PROGRAMMATION UTILISE ON VERRA
Anonyme En Août, 2015 (09:35 AM) 0 FansN°: 8
IL FAUT PEUT ETRE CROIRE QUE L HONNETETE EST MALHEUREUSEMENT UN DELIT AU SENEGAL
Reply_author En Août, 2015 (12:23 PM) 0 FansN°: 1
bien dit!
Anonymement En Août, 2015 (09:48 AM) 0 FansN°: 9
"L’Etat préfère essayer de faire passer sous silence le résultat de mon travail. Mais il ne peut pas, parce que cela se trouve entre les mains de ceux qui commandent le nouvel ordre mondial"

Rien que cette connerie me fait douter de ton materiel!
Le Senegalais En Août, 2015 (11:14 AM) 0 FansN°: 1
Reply_author En Août, 2015 (23:40 PM) 0 FansN°: 2
@n°9. tu as raison
Anonyme En Août, 2015 (09:54 AM) 0 FansN°: 10
ce mec la racontre des bobards si son logiciel etait une invention nouvelle microsoft serait interesse comme LINUX le jeune finlandais est devenu riche il fait autre chose au senegal il ya trop de petits types qui veulent se sucrer avec les derniers de l etat par tous les moyens en regardant la photo du on sent nettement qu il est faux
Anonyme En Août, 2015 (09:54 AM) 0 FansN°: 11
Battez-vous pour faire valoir votre projet, l'état n'a pas le temps des paroles. Si non allez le vendre à d'autres, les Européens sont friands d'inventions. Au revoir et bonne chance.
Xeme En Août, 2015 (10:19 AM) 0 FansN°: 12
Ah revoilà le fameux expert en biométrie. Celui que j'avais appelé mage-voyant parce qu'en 2011 il nous annonçait des fraudes pour 2012. Puisqu'il nous revient, alors cela veut dire que des élections sont proches. Le devin diseur de mauvaises nouvelles réapparait.
Encoremoi En Août, 2015 (10:23 AM) 0 FansN°: 13
Monsieur a déjà voulu vendre ce logiciel à Père Laye WADE lors de la dernière élection présidentielle... Il a fait des pieds et des mains, entre se faire interviewer par des journaleux comme ici (il a même défilé sur le plateau d'une télé pour faire une "démo"), pour se faire entendre à l'époque par le maître à bord d'alors de la Pirogue... Bref, ça n'a pas marché. Hop, là, il semble qu'il revient à la charge pour charmer le nouveau roi de la Rame maître de bord du Bateau. Mais ça ne marchera pas non plus ! Pas nécessaire d'être devin pour le savoir pour au moins deux raisons (suffisantes comme diraient les matheux) :



1. L'Etat, depuis Me WADE, a mis en place un service informatique en l'occurrence l'ADIE (Agence de l'Informatique de l'Etat) qui chargée aussi bien de la connectique de la dématérialisation des procédures et processus administratifs ;



2. Il faut un appel d'offres si besoin il y a : et retour à 1 !



Alors si l'ADIE (donc l'Etat) - en rapport avec le Ministère de l'Intérieur (puisque c'est ce dernier qui a en charge les élections) - n'a lancé aucun appel à candidatures, ne serait-ce que pour une DRP (Demande renseignement et de prix), pour le développement d'un logiciel d'automatisation du processus électoral, Monsieur Ndiaye n'a qu'une chose à faire : prendre son mal en patience parce que non seulement, contrairement à ce qu'il pense, son logiciel est loin d'être au top (nous l'avons suivi lorsqu'il est passé à la télé en 2012) mais il n'est pas le seul à avoir mis au point une application du même genre : ça foisonne dans le milieu des développeurs sénégalais ! Je parie même que le sien présente une interface obsolète par rapport aux autres de type web services... Il y aurait même un logiciel performant développé par des étudiants d'une université de la place prenant en charge tout le processus jusqu'à la publication en ligne - en instantané - des résultats électoraux...



Les technologies et les outils de développement ont beaucoup avancé, Monsieur Ndiaye ! Plus à l'heure de Cobol ni dBase...



En plus dans ce registre, on ne peut même pas parler "d'invention" ! C'est juste une application de plus !





Maintenant si Monsieur affirme que "tout cela ne coûtera pas à l’Etat 5 milliards de F Cfa."; il ne dit tout de même pas combien cela pourrait coûter à l'Etat et combien dans ce coût ira dans son "calpé"... Combien, Monsieur ? 1, 2, 3 ou 4,99 milliards ?







 :sunugaal: 
Reply_author En Août, 2015 (13:01 PM) 0 FansN°: 1
qu'est ce qu'il y a de mal a vouloir vendre son invention??????
Reply_author En Août, 2015 (22:31 PM) 0 FansN°: 2
vous ignorez totalement la procédure d'attribution d'un brevet international d'invention. esprit du paléolithique qui ignore que le cobol est bien en vie mais entre les mains d'une élite.
Reply_author En Août, 2015 (23:44 PM) 0 FansN°: 3
@encoremoi. mille fois merci.
Encoremoi En Août, 2015 (10:37 AM) 0 FansN°: 14
"Je puis vous dire, bien avant que cette invention n’aboutisse à un brevet, j’avais des propositions de grandes multinationales au plan mondial qui m’offraient tous, ma famille, moi et même mes collaborateurs. Elles étaient prêtes à nous donner la nationalité et à nous héberger. L’essentiel c’est que le brevet soit présenté sous le nom de leur multinationale."

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

C'est tout simplement pathétique et renversant ! Aucune multinationale ne peut offrir la nationalité à qui que ce soit ; c'est du ressort exclusif des états !



Au secours, j'ai perdu la boule et le Nord !





 :sunugaal:  :thumbsdown: 
Modd Seck Taaly En Août, 2015 (13:07 PM) 0 FansN°: 1
c vrai que, même si le gars était convaincant, le scepticisme peut / doit être de mise. on a été tellement échaudé par ces prometteurs de paradis et leurs belles paroles! et le malheur est qu'il ne peut en être qu'ainsi, dans cette société pauvre, culturellement, qui est la nôtre: nous sommes à identités multiples, immatures et complexées. avatars de l'histoire, nous sommes trop tournés vers les façades des autres, trop inféodés à nos impérialismes et bourreaux, sans compter nos propres obscurantismes...
mais vous vous trompez, s'agissant du pouvoir des multinationales. les États, ce ne sont pas, en fait, les acteurs (de théâtre) sur la scène politique, mais les bases économiques et médiatiques et leurs tireurs de ficelles en coulisses. autrement dit, par exemple: la france, ce n'est pas hollande ou valls, mais, en vrac, les dassault, orange, la bnp, la société générale, edf, total, lagardère, axa, bolloré, bouygues, lvmh, etc..etc et leurs lobbys, réseaux et officines, différents ou coordonnés.... ces gens-là et leurs structures peuvent "donner" la nationalité à quiconque sert leurs intérêts. regardez le cas-exemple, visible, du sport et de leurs équipes nationales ou de clubs (foot, basket, hand, athlétisme...) et la manière dont ils nous enlèvent (nationalité,à travers 1 match ou 2!) les meilleurs africains, maintenant dès le bas âge! et, en plus, "pauvreté" oblige, nous ne demandons que cela!
L'hippopotame De Gouloumbou En Août, 2015 (10:40 AM) 0 FansN°: 15
Ce gars nous pompe l'air, à la veille des élections de 2012, il avait crié à la fraude, en affirmant qu'il y a des bureaux de vote fictifs installés sous des tentes dans la banlieue et à Touba par le régime de Wade, on connaît la suite, l'opposition de l'époque passe avec 65%. Les élections de 2017 approchant, coucou revoilà notre gars avec son logiciel. Je ne sais même pas qui lui a dit que des élections seront organisées en 2017, rien n'est moins sûr ça sent plutôt le wax waxet.
Anonyme En Août, 2015 (10:54 AM) 0 FansN°: 16
il est dephase ce mec il vit au temps de IBM 360 vous rappelez des grosses machines a l avenue roume bdg ibm je salue au passage un pote youssou dao de la DTAI
Le Senegalais En Août, 2015 (11:24 AM) 0 FansN°: 17
en 2011 ON avez demontrè que ce pas possible il veut seulement se faire entendre

pour se faire

ON INSULTE

SOYONS POUR NOTRE CHER PAYS  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Anonyme En Août, 2015 (11:44 AM) 0 FansN°: 18
MACKY BEIGNET MBAKHAL







YA MEUNEU DOULLLLLL







JAI REGRETE DE TAVOIR ELU GROS POMPITERRR THCIMMM DO ROUSS







TU NOUS AS TOUS TROMPE







C ETAIT JUSTE POUR TE VENGER DE KARIM







NOUS AVONS ETE BETES











DOULLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL  :emoshoot: 
Anonyme En Août, 2015 (12:41 PM) 0 FansN°: 19
Allez plutot expertisé ce logiciel; ensuite le démolir techniquement ou le confirmer et le promouvoir.



il y a des bons et des médiocres partout que ce soit du coté du pouvoir que dans l'opposition
Anonyme En Août, 2015 (13:04 PM) 0 FansN°: 20
je supporte ce gars. il a passe trente ans de sa vie a faire de la recherche et il doit etre recompense pour ca. il doit etre pris au serieux et son Programme evalue. mais il denonce le griotisme mais il parle lui aussi un peu fort (style typiquement senegalais). on ne peut pas jurer qu'un Programme informatique va etre au top pendant 300 ans.

 :taz-smile:  :taz-smile:  :taz-smile: 
Anonyme En Août, 2015 (13:12 PM) 0 FansN°: 21
en informatique, on parle plutot de apps. ce gars aurait du etre multimilliardaire s'il etait Aide. mais plus le temps passe, plus son Software va etre desuet, a moins qu'il y travaille continuellement. car maintenant meme les jeunes de 15 ans peuvent produire des apps et etre riches du jour au lendemain. l'etat du Senegal doit le prendre au serieux. qu'est devenu l'APIX?????

 :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
Singa En Août, 2015 (13:17 PM) 0 FansN°: 22
Vraiment ce monsieur ne comprend rien des élections, comment on peut faire voter des gens, sans un fichier au prélable, c'est la-bas où la fraude va existe. Sans fichier on ne saura pas qui est qui et on aura d'autres nationalités dans le système. Mon frère saisissez vous et rendez homage aux hommes et femmes qui passent nuit et jour à réfléchir et agir dans le cadre des opérations électorales. Comment au Sénégal où le taux d'électrification est à un faible niveau et ne couvre pas tout le pays, le taux d'analphabète très élevé, peut-on donc dans ce pays s'aventurer à organiser des élections par voix électonique? Vraiment ça suffit, ce ne sont que des marchands d'illusion.
Reply_author En Août, 2015 (15:12 PM) 0 FansN°: 1
on peut bien voter sans fichier. chaque electeur se presente avec certificat de nationalite recent et piece d'identite avec photo (permis, passport, ci)
Le Sn Supporter  En Août, 2015 (14:31 PM) 0 FansN°: 23
Au Senegal cher Monsieur nous avons depasse la contestation electorale, le peuple senegalais est tellement mur, personne je dis personne ne peut berner le senegalais.

Quand il faut prendre nos responsabilites , le peuple souverain le prend . Rappelez vous de 2000 et dernierement de 2012.

Nous avons depasse cette phase. Le debat est ailleurs c'est le debat economique, je veux que nos politiciens nous parle de Economie , developpement pour le meilleur de Pays.

Macky a propose le PSE que les autres proposent une alternative et le peuple choisira.



Please mes chers concitoyens, Parlons de developpement du pays pour le bonheur de tout d'un chacun.Fraude electorale c'est revolue depuis Abdou Diouf ! soyons serieux !
Reply_author En Août, 2015 (16:13 PM) 0 FansN°: 1
le developpement, c'est la facilite a gerer les elections, comme avec cette invention. il faut d'abord comprendre la notion de developpement avant de parler. un penseur avait dit: si vous voulez voir des gens qui travaillent comme des esclaves et qui ne recoltent rien, allez dans un pays sous-developpe". ce gars propose un systeme qui permet d'economiser des milliards et tu exclus ca du developpement? que signifie pour toi le developpement alors?
Reply_author En Août, 2015 (23:29 PM) 0 FansN°: 2
bien dit!!!!!!!!!!!
Anonyme En Août, 2015 (15:00 PM) 0 FansN°: 24
 :emoshoot:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  

AU PAYS DES AVEUGLES LES BORGNES SONT ROIS

NOUS SOMMES PRENEURS POUR FAIRE PERDRE QUI ?

 :emoshoot:  :fbhang: 
Kiki En Août, 2015 (19:02 PM) 0 FansN°: 25
ohh M Ndiaye , c est pas parce que ton logiciel n a pas été adopté et utulisé que tu te mets a insulter. il y en a qui on découvert des choses plus importante que toi au senegal, et qui n ont pas été utilisé

le logiciel peut etre bon, mais plus de 50% de la population est rural,et n ont meme pas accés à l electricité, encore moins à l internet.
Anonyme En Août, 2015 (22:19 PM) 0 FansN°: 26
Quand on est incapable de porter sa reflexion au-delà de l'ombre de son nez, on ne doit pas intervenir dans un débat qui interpelle l'intelligence.

Anonyme En Août, 2015 (23:28 PM) 0 FansN°: 27
S'il y avait une possibilité de frauder, une seule, Me WADE n'allait jamais perdre en 2012!

Une chose est sûre cependant TOUS LES FOUS ne sont pas internés (CQFD)

 :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
Anonyme En Août, 2015 (00:34 AM) 0 FansN°: 28
C'est triste tous ceux qui commentent n'ont aucune idée du travail accompli, et voilà le Sénégal expert en tout. Si l'Etat a la certitude que ce Mr Ndiaye nous dérange, il doit le confondre à une commission d'évaluation et cela a toujours était le souhait de l'inventeur.

Tous ces informaticiens du toile n'ont qu'à la fermer eux qui n'ont rien essayer pour l'honneur de leur pays. Que les partis politiques exigent une présentation publique ainsi tout le monde sera édifié. De toute façon OMPI ne délivre pas de brevet d'invention à n'importe qui sait surfer sur le net.

Anonyme En Août, 2015 (04:39 AM) 0 FansN°: 29
la biomètrie n'est pas fiable à cent pour cent aux USA Bush avait fraudé pour se faire réélire graçe à la biometrie en pensylvanie il y' a trop d' intellos menteurs dans çe pays qu'est leSenegal

Anonyme En Août, 2015 (09:47 AM) 0 FansN°: 30
va a sillicon valley tu trouveras des gens de ta trempe tu as l air fatigue mon pote tu n as pas de parents qui peuvent te trouver le visa et le billet pour les usa ou tu deposes ton brevet a la mission economique de l ambassade americaine ou tu es un mythomamane blllaaaaabbbla reck
Mr Bakar Ndiaye Expert élector En Août, 2015 (11:13 AM) 0 FansN°: 31
Avec tous ces intervenants sans science, il est de mon devoir de mettre un terme à ce débat impertinent. Nous sommes dans un pays de droit et la justice est là pour tous. J’interpelle l’honneur de notre Etat que je défie et qui a tous les pouvoirs de choisir ses experts, universitaires, professionnels informaticiens et autres qu’ils soient sénégalais ou étrangers (au Sénégal le blanc est Roi), pour prouver que toutes mes déclarations ne sont que des allégations qui pourraient troubler l’ordre public.



Et avec la preuve du non fondé de mes propos une cellule d’une prison de la République devrait s’ouvrir pour m’accueillir. Seule la voie de la confrontation scientifique nous permet de vivre pleinement l’ère du bit dont les pulsions ne peuvent être ressenties par les ressuscités de l’Atlantide comme vous autres experts de la toile. Vous êtes ennuyeux et je vous prie de vous taire et de vous terrer dans vos terriers, le débat n’est pas le vôtre mais celui des experts de l’Etat s’ils osent se dévoiler.



Les fous ont la manie de dire des choses inimaginables ainsi, si je n’étais pas un fou, je ne serais pas inventeur. Des élections sans fichier électoral, sans carte électorale et sans procès-verbaux, c’est du jamais entendu, du jamais vu, inimaginable ce qui fait de mon œuvre est une invention.



Un brevet international d’invention entre les mains d’un fou, apprenti menuisier, autodidacte informaticien, ne peut pas plaire aux aigris d’ingénieurs, de docteurs en informatique et autres agrégés du verbe, hermétiques, incapables de comprendre que la logique des cartes perforées a donné naissance aux Système de Gestion des Bases de Données (SGDB) comme Oracle et autres. Recevable sera l’avis des titulaires de chaire, avocats du diable.

Contrairement aux autres chercheurs, je n’ai jamais demandé ni obtenu une subvention de l’Etat qui ne peut montrer aucune offre de vente venant de moi. Ma démarche a toujours été de pouvoir prouver que nous autres africains ne sommes pas de simples passifs consommateurs de biens et de services importés, nous disposons de neurones pour faire fonctionner notre intellect. Mais je ne suis pas surpris de la perception de mon action dans un pays où l’égoïsme fixe les règles du jeu.

Aucun alibi n’existe du côté de l’Etat pour que mon défi soit classé sans suite. Encore une fois de plus, j’interpelle l’honneur de l’Etat face au peuple sénégalais et à l’opinion internationale.



Reply_author En Août, 2015 (11:42 AM) 0 FansN°: 1
je voudrais juste savoir votre logiciel que vous magnifiez tant ces prouesses vous l'avez développez dans quel langage
Reply_author En Août, 2015 (13:09 PM) 0 FansN°: 2
je pense que tout ces discours ne servent à rien !! je pense que vous devez mettre en ligne votre logiciel !! s'il est bon toute la communauté le reconnaitra !! en plus si vous le mettez en open source d'autres développeurs vont aideront à l'améliorer et votre nom entrera dans l'histoire...
Anonyme En Août, 2015 (13:05 PM) 0 FansN°: 32
Il n'a qu'a mettre en ligne son logiciel !! on va voir s'il est aussi fiable qu'on le prétend
Reply_author En Août, 2015 (14:46 PM) 0 FansN°: 1
dingue mr ndiaye ne parle plus avec les confettis au rebut.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com