La société civile se fait une (belle) place dans le gouvernement

  • Source: : Europe1.fr | Le 17 mai, 2017 à 20:05:48 | Lu 3450 fois | 3 Commentaires
content_image

Huit ministres sont issus de la société civile.

Pour composer leur gouvernement, le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Édouard Philippe se sont attachés à respecter la parité, à balayer l'ensemble du spectre politique mais aussi à laisser une large place à la société civile. Sur les 22 membres du nouveau gouvernement, la moitié ne sont pas des professionnels de la politique. S'ils ne sont pas les premiers à diriger des ministères, une telle proportion est inédite.

 

 

Deux têtes connues. Le gouvernement Philippe montre clairement que la société civile n'est pas un ensemble homogène. Il y a des têtes connues, à commencer par Nicolas Hulot. Le populaire militant écologiste n'a jamais été élu, bien qu'il ait tenté de se présenter sous la bannière d'Europe-Écologie Les Verts à la présidentielle de 2012 (il avait été battu par Eva Joly à la primaire). Il s'installe à présent au ministère de la Transition écologique et solidaire. Autre visage familier, celui de Laura Flessel, ministre des Sports. L'escrimeuse, spécialiste de l'épée, a brillé dans les années 1990 en devenant double championne olympique, six fois championne du monde, une fois championne d'Europe et quinze fois championne de France.

Des profils variés. Reste donc neuf ministres et secrétaires d'État inconnus du grand public. Certains Français ont sûrement lu des livres édités par Françoise Nyssen, patronne d'Actes Sud. Les Franciliens ont arpenté les bus, trams et métros de la RATP, dirigée par Élisabeth Borne depuis 2015 et désormais ministre des Transports. Les patrons sont familiers du visage de la ministre du Travail Muriel Pénicaud, passée par Dassault Systèmes, Danone, la SNCF, Orange… Marlène Schiappa et Sophie Cluzel ont toutes deux un passé de militantes associatives. Mounir Mahjoubi, proche d'Emmanuel Macron depuis la campagne, a présidé en 2016 le Conseil national du numérique. Également, deux spécialistes de l'éducation : Frédérique Vidal est une biochimiste, présidente de l'université Nice-Sophia-Antipolis et Jean-Michel Blanquer a été recteur des académies de Guyane et de Créteil. Enfin, Agnès Buzyn est médecin.


Auteur: Europe 1 - Europe1.fr






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme En Mai, 2017 (21:14 PM) 0 FansN°: 1
Vive la République En Marche..... Vive la France !
Anonyme En Mai, 2017 (22:19 PM) 0 FansN°: 2
Vous n'etes pas fatigues de nous vendre des juifs pedes maquereau sur un journal senegalais?
Le Témoin En Mai, 2017 (11:28 AM) 0 FansN°: 3
Emmanuel Macron ou l'audace acquise en héritage

Dire d'Emmanuel Macron qu'il est audacieux est une lapalissade, puisque cet attiribut est formaté dans ses gènes. Que ceux qui s'étonnent de le voir fouler du pied la terre africaine sachent qu'il marche sur les pas de son ancêtre AZARIAS un des fils ainés des levites qui vers les années 900 du reigne de Salomon, accompagna avec onze autres levites, le premier né de ce roi né de ses amours avec la reine de Saba; Ménélick Ier. Son ancêtre partit en emportant l'arche d'alliance en Ethiopie. Cette audace permit de sauver l'arche de l'agression de Nabuchodonosor et scella pour l'éternité l'alliance entre la dynastie du lion fondée par Ménélick et ses ancêtres qui acclimatèrent le judaïsme africain suivi par les Félashas. Aussi n'est-il pas surprenant que le petit fils soit porteur d'un tel héritage et d'un destin hors du commun qui ne peut qu'étonner les ignorants. C'est dans ses gènes qu'il faut rechercher son amour pour les peuples opprimés et sa volonté de protéger les minorités comme le fit son ancêtre avec les Fallashas. Rien ne pourra arreter l'élevation d'Emmanuel programmée depuis des lutres. Un champion est né et celui qui s'opposera à lui récoltera l'echec. Un champion chargé de remettre l'ordre dans ce globe dont la boussole est devenue folle.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com