« Les invectives et propos discourtois à l’égard des membres du pouvoir judiciaire constituent un précédent dangereux »

  • Source: : Lobservateur | Le 17 mars, 2017 à 13:03:43 | Lu 8758 fois | 22 Commentaires
content_image

« Les invectives et propos discourtois à l’égard des membres du pouvoir judiciaire constituent un précédent dangereux »

L’emprisonnement du maire de Dakar, Khalifa Sall et ses relents politiques, l’Apr dans son fief à Kaolack ainsi que les Législatives à venir sont autant de questions qui préoccupent Me Nafissatou Diop Cissé au point qu’elle en parle dans cet entretien avec L’Obs non sans assumer son amitié avec Khalifa Sall avant de demander à tous les responsables de l’Apr de taire les querelles pour triompher.

Comment avez-vous vécu l’affaire Khalifa Sall qui défraie la chronique depuis quelques jours avec son incarcération ?

Khalifa Sall est un ami, un frère. J’ai l’habitude d’assumer mes amitiés même si on n’est pas du même bord. Dans mon travail d’officier ministériel, Khalifa Sall m’a fait confiance dans le passé en me confiant des dossiers et je lui en serai toujours reconnaissante. Dans cette affaire dite «Affaire Khalifa Sall», il faut bien comprendre la procédure. L’Ige a fait son rapport et a demandé l’ouverture d’une procédure judiciaire, le président de la République à qui l’Ige a transmis le rapport, a approuvé le rapport qui est devenu une directive et l’a transmis au Premier ministre qui lui-même l’a transmis au garde des Sceaux qui a son tour l’a remis au Procureur de la République. Le procureur après la réception du rapport de l’Ige a ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire. A l’issue des investigations de la police, le procureur a tenu un point de presse pour informer le peuple des faits objet de la présente procédure et en raison de la personnalité des mis en cause et de la gravité des faits qui leur sont reprochés. Le procureur de la République étant l’avocat de la société cette sortie est régulière et légitime.

Pourtant de part et d’autre de la classe politique on semble dire qu’il y a une certaine politisation de cette affaire.

Le Peuple au nom de qui la justice est rendue doit être informé, ce que je déplore ce sont les déclarations intempestives et maladroites des hommes politiques qui veulent faire de cette affaire un combat politique. Je parle aussi bien du côté de l’opposition que du pouvoir car on a entendu un ministre d’Etat proche collaborateur du président de la République faire une sortie malheureuse. Je sollicite de l’ensemble des acteurs politiques qu’ils se limitent aux déclarations du procureur de la République par respect aux principes constitutionnels de la séparation des pouvoirs.

Il serait grave qu’un membre du gouvernement ou de l’Assemblée nationale se permette d’attaquer l’institution judiciaire ou de critiquer les affaires pendantes devant la justice. Les invectives et propos discourtois à l’égard des membres du pouvoir judicaire constituent un précédent dangereux dans une démocratie républicaine. Khalifa Sall est présumé innocent jusqu’ à ce qu’une décision de justice le déclare coupable «ce  que je ne souhaite pas du tout» et pour le moment nous ne sommes pas encore à ce stade donc respectons au moins les droits du citoyen Khalifa Sall.

Certains de nos compatriotes dénoncent également une justice à deux vitesses. Tel n’est-il pas votre avis ?

Je suis de l’Apr et la Justice est là pour tout le monde. Nul n’est au-dessus des lois… Il m’arrive d’être traînée devant les Tribunaux et j’ai perdu des procès. Le président de la République est au courant et il n’est jamais intervenu dans mes dossiers judiciaires j’essaie de me défendre avec l’aide de mes Avocats. Quand je venais à l’APR un proche collaborateur du président de la République a eu à dire que je venais me cacher à l’Apr. Mes avocats se battent à mes côtés pour me défendre suite aux déboires que j’ai eu à la suite du détournement qui a eu lieu dans mon Etude. Personne n’avait trouvé à redire. Donc en tant que membre de l’Apr, je n’ai aucune protection et je pense que cela doit être le cas pour tous les Sénégalais. Il y a une égalité de tous devant la loi.

Vous militez à Kaolack où plusieurs autres ténors s’emploient à avoir le leadership. Pourquoi vous ne pouvez pas vous entendre ?

Le parti n’est pas structuré à Kaolack et c’est pourquoi chacun veut émerger, mais il y a une constante : pour gagner les gens sont obligés de taire leurs querelles et d’unir leurs forces. Le Président respecte tout le monde et n’a jamais envoyé quelqu’un pour renforcer Kaolack, chacun est libre de faire la politique où il veut. Moi je suis de Kaolack et de Ngaparou, j’aurai pu militer à Ngaparou car j’y ai des parents, le plus important pour nous Kaolackois c’est de gagner les législatives et de permettre au Président de la République d’avoir son second mandat car son bilan est positif.

Nous travaillons à la base et l’Apr est debout à Kaolack. Le Président en est conscient de toute façon on a toujours travaillé en bonne intelligence lors des élections passées, l’essentiel encore une fois étant de gagner. S’il faut se battre c’est à Dakar où le parti disons-le avait été malmené en son temps. Nous des régions nous devons-nous impliquer davantage à Dakar, pour permettre au parti de reprendre Dakar. Nous travaillons à Dakar, nous y avons tous des parents et des amis donc on doit pouvoir faire quelque chose.

On va déboucher sur les Législatives, il sera question de trouver une personnalité pour conduire la liste de l’Apr et ses alliés. Quelle est votre opinion sur la question ?

Moustapha Niasse peut reconduire la liste, mais je vois bien aussi le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne qui est un homme de consensus, fidèle qui n’a comme ambition que de servir loyalement le Président Macky Sall.

La décision finale revient au Président Macky SALL qui est le Président du parti. En militante disciplinée je respecterai la décision du Chef.

 

 


Auteur: L'Observateur - Lobservateur






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (18)


Man En Mars, 2017 (13:36 PM) 0 FansN°: 1
UN LOURD HÉRITAGE AUX SÉNÉGALAIS DE TOUS LES SPHÈRES EST LÉGUÉS :WAX BA WAX JOTEE NOPPI BA NOPPI JOTEE. IL A ÉCRIT ,IL A DIT ET EST PARTI.

ET IL A BIEN VÉCU UNE VIE REMPLIE ET SERVIABLE . RÉFÉRENCE DES SON VIVANT:UN DICTIONNAIRE ,UNE ENCYCLOPÉDIE ,UNE BIBLIOTHÈQUE ,UN UNIVERSEL ; JAMAIS 7'(sept) PERSONNES NE PEUVENT PARLER SANS LE CITER .JE VEUX NOMMER SERIGNE CHEIKH TIJANE SY AL MAKHTOUM DIT SERIGNE SHEIKH
Wakhlén Si Alikalath Gui En Mars, 2017 (13:50 PM) 0 FansN°: 2
Je viens de lire sur le site d’information Seneweb un article intitulé « affaire Khalifa Sall : Macky à fond la caisse ».



On y apprend que le Président Sall soutient : «Sur les rapports de l’Inspection générale d’Etat (Ige), Macky Sall se veut clair. Il défie quiconque d’apporter la preuve qu’il met sous le coude un quelconque rapport de l’Ige à l’exception du dossier du Fesman.







Il explique que seul le rapport du Fesman a fait l’objet de recommandations et n’a pas été suivi. Au motif simple que, « socialement, il ne pouvait pas admettre que l’on envoie en prison en même temps Sindiély et Karim Wade ».



Eh bien nous relevons votre défi, mister President!



Deux interprétations possibles :







• La première, plus plausible, c’est qu’il y’a énormément de rapports des corps de contrôle encore sous le coude du Président qui en fait un moyen de pression et de débauchage politique. Nous savons tous que les politiques font faire tout et n’importe quoi à certains hauts fonctionnaires et magistrats avides et ambitieux pour ensuite s’en servir de fusibles si ça tourne au vinaigre.







En réalité, nous ne parlons pas du suivi administratif des recommandations de l’ige, monsieur le Président, mais des suites judiciaires lorsqu’il y’a mal gouvernance, détournement de deniers publics ou toute autre faute grave.







C’est le lieu de rappeler au Président Macky l’une de ses nombreuses promesses électorales non tenues. En effet, au titre de la lutte contre la corruption dans son programme YONU YOKUTTE, il avait inscrit entre autres mesures :



- Renforcement des organismes et corps de contrôle et de régulation (CNLCC, l’Inspection générale de l’État (IGE), la Cour des Comptes ou l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP)) et leur donner une autonomie budgétaire



- Accord du droit de saisine de la justice pour la CNLCC ainsi que la Cour des Comptes en cas de carence du parquet.







Rien n’a été fait.



• La deuxième : si cette affirmation du Président est exacte, c’est que le procureur ne fait pas son boulot ou le fait à la tête (politique) des mis en cause.



Alors, monsieur le procureur, s’il est avéré que tous les rapports de l’IGE (et des autres corps de contrôle) vous ont été transmis par le Président de la République ou la chancellerie, dites nous donc, comme vous avez été si promptes à le faire avec l’affaire Khalifa Sall, où vous en êtes avec :







1- L’affaire du titre foncier 1975/R relatée dans les rapports de l’IGE 2013, de la Cour des comptes et d’autres corps d’inspections ont épinglé la gestion de Amadou Ba le DGID de l’époque et Mamour Diallo le chef de bureau des domaines tous deux désormais membres éminents de l’apr pour des dizaines de milliards de préjudice;







2- le rapport de l’IGE dans l’affaire PETRO-TIM qui interpelle tous les acteurs de cette farce, ministres et membres de l’Apr;



3- le scandale de la privatisation et de la gestion du KING FAHD HOTEL, impliquant racine sy, relevé par le rapport IGE 2013 et étouffé car le bonhomme a rejoint l’apr



4- le même racine sy épinglé pour sa gestion nébuleuse à la tête de la CSS par un rapport de la cour des comptes



5- Samuel Sarr (proche du couple présidentiel), a été épinglé dans le scandal du navire pétrolier OLINDA qui a couté 9 milliards à l’Etat du Sénégal : l’IGE, dans son rapport public 2013 a même demandé l’ouverture d’une information judiciaire contre lui



6- Baila Wane, devenu thuriféraire du régime Sall, épinglé par l’IGE pour un détournement de 3 milliards à la LONASE (il se justifie en disant qu’il agissait sur ordre de Wade pour financer sa campagne)







7- Le rapport de l’ige, à propos du FESMAN, a épinglé l’entreprise UCBS de Loum Diagne qui, en complicité avec le ministère des finances, a compromis des dizaines de milliards. Syndjély wade, contrairement au prétexte servi par le Président Sall, aurait tout justifié. Les principaux mis en cause auraient menacé de déballer et se la coulent douce;







8- Les surfacturations de Awa Ndiaye



9- L’affaire SECURIPORT pour laquelle Ousmane Ngom a été épinglé



10- Samuel Sarr a été de nouveau épinglé par le rapport de la Cour des Comptes 2010 pour un ensemble de fraude et de malversations à la SENELEC (période 2003 à 2009) impliquant MYNA DYSTRIBUTION







11- Les rapports de la cours des comptes ont épinglé les gestions calamiteuses de la caisse de dépôts et consignation et de la CSS (encore Racine Sy) dur les transactions foncières de Bambilor et l’affaire du monument de la renaissance



12- Le rapport de l’OFNAC 2014-2015 a épinglé le dg du COUD, Cheikhou Omar Hanne sur des détournement avérés, l’ofnac avait proposé qu’il soit relevé, interdit de toute position publique et poursuivi. Actuellement, il y’a une autre dénonciation à ‘ofnanc signalant qu’il prélève 150 millions par mois du COUD, Nafi Ngom était sur le point d’ouvrir une seconde enquête lorsqu’elle a été limogée;







13- Rapport de l’ofnac sur les détournements de timbres fiscaux et de fausses quittances à la DGID, des milliards ont été compromis;



14- Le rapport 2015 de l’ARMP épingle la Sénélec sur les passations de marchés



15- Le même rapport a épinglé le dg de l’ASER, ANTOU GUEYE SAMB, membre de l’apr Ngor, pour des pratiques graves de connivence avec MYNA DISTIBUTION encore, faisant perdre plusieurs milliards. Aucune suite sinon son recasement comme commissaire membre de la Commission de Régulation du Secteur de l’électricité.



Cet échantillon n’est pas exhaustif car la liste est très longue encore.







Monsieur le procureur, le jury du peuple au nom duquel vous « poursuivez » veut la vérité.







S’il vous plait, pas de menaces félines ni d’invectives « républicaines ». Nous voulons d’un débat « civilisé ». Des faits, des chiffres, LA VERITE.







Ousmane Sonko
Reply_author En Mars, 2017 (15:18 PM) 0 FansN°: 1
doul . t a pas un autre job toi. on t'a deja lu c'est bon maintenant fou nous la paix
Reply_author En Mars, 2017 (11:47 AM) 0 FansN°: 2
il mélange tout pour brouiller ce ousmane sonko. ex. de awa diop " cuddu" : son affaire est passée en justice, et le tribunal. la preuve de çe qu'on lui reprochait n'a pas été apportée à l'audience. le juge a prononcé en conséquence,un non-lieu
Zournaliste En Mars, 2017 (13:55 PM) 0 FansN°: 3
Que du bla bla, ce qui empêche ce pays d'avancer. Je suis d'accord pour dire qu'il faut respecter et oeuver pour qu'il y ai une justice qui fonctionne, or, depuis que le pays est indépendant, nous assistons toujours à la manipulation de justice. S'il y a quelque chose qui ne marche pas dans ce pays, c'est bien la justice. Elle est pourrie et manipulée par les polly litiges chiens. Aucun pouvoir ni indépendance. On ferait mieux de la supprimer pour faire des économies au lieu de payer des marionnettes à ne rien faire.

S'il y avait une justice qui fonctionne correctement dans ce pays, comment cela se fait que de gros voleurs et de grands assassins sont en liberté et continuent à ouvrir leurs sales grandes gueules pour nous tympaniser ?

Il faut arrêter de nous prendre pour des ignorants que nous ne sommes pas. Nous avons les yeux grand ouverts et nous voyons toutes les entourloupes et manipulations orchestrées par le pouvoir et ses complices.

On nous vend du vent et des mensonges à coup de gros slogans vides qui ne riment à rien , comme : EMERGENCE ET COMPAGNIE.; Pendant ce temps, nous assistons quotidiennement à la décadence et au délitement d'un système. Tout fou le camp tant les choses sont mal pensées ou mal élaborées.

Un pays où tout fait défaut : la santé, la sécurité, l'éducation et la formation de la jeunesse, la sustice etc....

Ce qu'il faut c'est un grand coup de pied dans le tas pour dégager tous les insectes voraces qui s y cachent.
Bissane En Mars, 2017 (14:09 PM) 0 FansN°: 4
Tais toi vieille megère, dis pourquoi Serigne Assane Cissé t'a divorcé. Tu as trahi Idy, tu trahiras Macky. Wakh lou gnaw si yaw la fék bakh. Tu es de mœurs légères et de petite vertu.

Gardes tes leçons de moral pour toi, ok? Peste vas!
Ridicule En Mars, 2017 (14:15 PM) 0 FansN°: 5
Opération de prostitution et de chantage après avoir raté sa mobilisation pour accueillir le président Macky SALL lors de l'inauguration de la grande mosquée de Léona Niassène. Me nous avons tout compris. :taala_sylla: 
Oscar Derneville En Mars, 2017 (14:42 PM) 0 FansN°: 6
cette dame a tjrs été malhonnete et méchante. Na la yalla fay sa khol. tu dois à ma soeur 87millions dans une opération d'achat de maison qui n'a jamais abouti parceque tu as bouffé les sous. tjrs impuni; que dieu te paye ce que tu as sémé  :rigolo:  :rigolo: 
Ndoye En Mars, 2017 (16:29 PM) 0 FansN°: 7
ah bon, Mohamad Bun Abdallah Dionne est aussi candidat au poste de President de l'Assemblée Nationale? Les ambitions sont bien nourris aussi; bravo PM Tu serras bientot PR à la place de Macky  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
Identité Inconnue En Mars, 2017 (16:32 PM) 0 FansN°: 8
Vs interviewez quelqu'un, vous postez l'article et vs ommetez son nom. Mais, elle c ki? et vs la, journaliste, vs c ki oci?  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
Anonyme En Mars, 2017 (16:40 PM) 0 FansN°: 9
Cette femme est dangeureuse! La 1ere dame a vec qui elle a essaye de faire ami ami la connait mieux que tout le monde. Elle n'a aucune vertu et se permet de donner son opinion qu'elle nous dise comment elle a reussi a tromper le procureur sur le prtocole de reubeuss
Anonyme En Mars, 2017 (17:07 PM) 0 FansN°: 10
encore une transhumant qui desertifie les paturages marron du maquis
Anonyme En Mars, 2017 (17:13 PM) 0 FansN°: 11
fimisté elle n'a rien à kaolak

Senegalais Debout En Mars, 2017 (17:37 PM) 0 FansN°: 12
Cette dame est une prostituée politique, elle doit se taire. C'est un contre modèle pour la jeunesse de mon pays. La justice est aux ordres du président. Les sénégalais ne font plus confiance a la justice. Les juges doivent se ressaisir alors qu'il est temps.

Maky Sall est une calamite pour le Sénégal, boutons le hors du pouvoir.
Lougatois En Mars, 2017 (20:26 PM) 0 FansN°: 13
C'est bizarre que ces gens ne font confiance en la justice que lorsqu'ils sont proches du pouvoir ,meme les gars de Tanor menacent de poursuivre tous ceux qui parlent des licences de peche

On a voulu nous faire croire que cet argent avait servi a financer la CAN Sengal 92

Le senegal a toujours ete dirige par des voyous ,qui du cafe au lait ,ils sont capables d'en tirer du lait





-
Anonyme En Mars, 2017 (22:00 PM) 0 FansN°: 14
Cette fumiste soudoie les garde rapprocher pour combattre les personnes valables elle a gros trou ds ses caisses et elle rejoint le Pr Maki qu elle traitait de workatte vraie nafekh dieu te voit :fbhang:  :fbhang:  :roadrunner:  :emoshoot: 
Anonyme En Mars, 2017 (06:09 AM) 0 FansN°: 15
Ce qui est bizarre dan ce pays tout le monde demande la justice de faire son travail et quant elle fait son travaille vous dite elle est manipuler en fin que voulez vous
Anonyme En Mars, 2017 (06:23 AM) 0 FansN°: 16
degagez cette dame transhumante de seneweb
Jack Off All En Mars, 2017 (11:31 AM) 0 FansN°: 17
Madame, "les me^mes causes devraient produire les mêmes effets"... Ce que subit Khalifa, combien sont-ils à un niveau de mal gouvernance pire, sans être inquiétés???????????
Anonyme En Mars, 2017 (17:17 PM) 0 FansN°: 18
vipère

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com