Erosion côtière : un universitaire préconise des "solutions alternatives, urgentes et durables"

  • Source: : APS | Le 31 mars, 2018 à 01:03:59 | Lu 3067 fois | 10 Commentaires
content_image

Erosion côtière : un universitaire préconise des "solutions alternatives, urgentes et durables"

L’enseignant-chercheur à l’université Gaston Berger de Saint-Louis, Pr Dah Dieng, a souligné vendredi la nécessité de trouver ’’des solutions alternatives, urgentes et durables" à l’érosion côtière au niveau de la Langue de Barbarie.

Pr Dieng a souligné que depuis le creusement d’un canal de délestage en 2003, la brèche s’est élargie de 4 mètres à 5,3 kilomètres. Selon lui, c’est un danger réel pour la suivie dans cette zone fortement touchée par l’érosion côtière provoquée par l’avancée de la mer.

Le professeur de géographie à l’UGB introduisait une communication sur : "Changement climatique et érosion côtière de Saint-Louis : état des lieux des connaissances et des solutions", à l’occasion d’un forum organisé par la Convention des Saint-louisiens (30 au 31mars).
 
La rencontre présidée par le maire de Saint-Louis, Mansour Faye a enregistré la présence de plusieurs cadres, dignitaires, experts en environnement.
 
"De grandes inquiétudes planent sur Saint-Louis, dont une partie de l’île, la Langue de Barbarie, l’îlot des oiseaux migratoires sont menacés de disparaître, si des solutions rapides ne sont pas prises afin de d’arrêter le canal de délestage, grâce à une digue de protection’’, relève l’universitaire.
 
Selon lui, un problème réel de sécurité des pêcheurs se pose lors de la traversée de cette brèche où "l’on enregistre des centaines d’accidents de navigation chaque année, occasionnant plus de 300 noyés ou disparus entre octobre 2003 et avril 2017".
 
Le spécialiste en environnement, a, dans son exposé, fait état de la disparition de la langue de Barbarie sur plusieurs kilomètres, l’abandon de localités et sites touristiques dont notamment : Doune Baba Dièye, Keur Bernard et plusieurs campements.
 
Il a évoqué des conséquences avec la salinisation de la nappe et des terres de cultures, une menace permanente de l’avancée de la mer dans les zones d’habitations, la baisse drastique des activités économiques dans le Gandiolais, ainsi que l’émigration des jeunes de cette zone.
 
L’enseignant-chercheur préconise la mise en place d’un service de dragage, un balisage régulier du chenal pour la sécurisation permanente des pêcheurs.
 
Il a par ailleurs noté que la proposition de draguer le chenal est un projet de l’OMVS pour la navigabilité du fleuve Sénégal, soulignant qu’il suffit tout juste de l’étendre vers le Gandiolé.
 
Les membres de la convergence des Saint-Louisiens effectuent ce samedi une visite dans les zones affectées par l’érosion côtière (Goxu Mbacc, Ndar Toute, Guet Ndar, Ndiébène Gandiole et à Khar Yalla), ainsi que le site de recasement des sinistrés de l’avancée de la mer.


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (8)


Anonyme En Mars, 2018 (07:20 AM) 0 FansN°: 1
Que des parleurs. Des Professeurs qui n'ont jamais descendus sur le terrain. Comme nos fameux ingénieurs de bureau.
Anonyme En Mars, 2018 (07:53 AM) 0 FansN°: 2
quel tristesse...j'ai connu depuis 2000...y avait un ptit bar de plage trop cool en paillotte avec hamac...la patronne était cool.....je l'ai revu dans un triste état a dakar;plage vers n'gor village...totallement acloolique ;aigrie...elle ne m'a pas reconnu....est ce a cause de cette putain de brèche qu'a niqué son ptit bar ?............................................maintenant bougez vos culs !!!!!balancez des bigs blocs de béton que la mer ne fera pas bouger et rebouchez e trou a merde !REK !!!!! :joyy:  :joyy:  :joyy:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :thumbsdown:  :thumbsdown:  :thumbsdown: :triste::triste:
Anonyme En Mars, 2018 (09:52 AM) 0 FansN°: 3
encore du blablabla sans aucune solution ....quand on ouvre une br^che dans un cordon dunaire la moindre des choses c'est de construire des jetées pour stabilisér la breche ....
Reply_author En Avril, 2018 (09:04 AM) 0 FansN°: 1
saint louis est condamnée à court terme ainsi que toutes les terres en dessous du niveau de la mer.

au lieu de chercher des solutions miracles pronées par des amateurs il faut envisager dans les deux ans d'évacuer les populations......catastrophe humanitaire....

une conjugaison de vents, de houle et de marées va déclencher le probleme.

responsables : le laxisme sénégalais, l'irresponsabilité sénégalaise, le je sais tout sénégalais, et le graoul amoul probleme sénégalais, et l'incompétence générale et le refus des aides techniques des autres pays, la fierté et l'orgueil vont faire le reste.

déja prévenu il y a 5 ans , renouvellements tous les 6 mois faits...
Anonyme En Mars, 2018 (11:14 AM) 0 FansN°: 4
Encore un qui a inventé le fil à couper le beurre ....



Tous des médecins après la mort, Wade en premier avec ses ingénieurs marocains et macky sall avec ses visites familiales à l'embouchure ....RIEN DE CONCRET : QUE DU VENT ET L'OCEAN QUI ENVAHI LE LITTORAL !



les bonnes solutions devaient être faite AVANT et non aujourd'hui .



Il est vrai que Dakar est loin de St.Louis et que le gros locataire de la gouvernance est davantage occupé à s'enrichir et à inaugurer son aéroport ; c'est plus rentable !



SAINT.LOUISIENS, IL FAUDRA VOUS EN SOUVENIR DANS LES URNES EN 2019 !



 :taala_sylla:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Ex Goor En Mars, 2018 (13:08 PM) 0 FansN°: 5
Mais je m'attendais aux propositions techniques du professeur. Si c'est tout simplement celà qu'il a dit, tout le monde peut le faire. On n'a pas besoin d'être professeur pour dire ce que seneweb vient de nous transcrire.
Anonyme En Mars, 2018 (15:58 PM) 0 FansN°: 6
Qui diable a creuse cette breche?
Anonyme En Avril, 2018 (09:03 AM) 0 FansN°: 7
Saint Louis est condamnée à court terme ainsi que toutes les terres en dessous du niveau de la mer.

Au lieu de chercher des solutions miracles pronées par des amateurs il faut envisager dans les deux ans d'évacuer les populations......catastrophe humanitaire....

une conjugaison de vents, de houle et de marées va déclencher le probleme.

responsables : le laxisme sénégalais, l'irresponsabilité sénégalaise, le je sais tout sénégalais, et le graoul amoul probleme sénégalais, et l'incompétence générale et le refus des aides techniques des autres pays, la fierté et l'orgueil vont faire le reste.

Déja prévenu il y a 5 ans , renouvellements tous les 6 mois faits....
Anonyme En Avril, 2018 (11:39 AM) 0 FansN°: 8
J’ai assisté à toutes les presentations de cette rencontre. Celle de Dah Dieng a été la moins pertinente, la moins scientifique et le plus abstrait. Il devait éviter de promouvoir sa communication. Rien à voir avec celles des autres scientifiques dont le PR Papa Goumba LO.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com