Saint-Louis/Érosion marine: 4 milliards pour sauver la "Langue de Barbarie"

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 18 janvier, 2017 à 13:01:54 | Lu 1865 fois | 1 Commentaires
content_image

Langue de Barbarie à Saint-Louis

Depuis quelques années, l’érosion marine gagne du terrain de la "Langue de Barbarie". La municipalité semble impuissante contre l’avancée de la mer qui gagne de jour en jour cette île historique. Selon la radio Zikfm, l’Etat du Sénégal a débloqué 4 milliards pour sauver les quartiers de Guet Ndar, Santhiaba et Ngokhou Mbathie ravagés par la marée. C’est 4 km de brise de lame qui seront installés le long de la côte, informent nos confrères.


Auteur: Chamsidine Sané - SenewebNews-RP


Commentaire (1)


Sounaliste En Janvier, 2017 (15:15 PM) 0 FansN°: 1
Avant d'aller signer des accords bidons (COP 21 et COP 22) et jouer au pantins articulés devant les principaux responsables de ces catastrophes, nos gouvernants devaient demander des dommages et intérêts. Nous les pays pauvres, sous développés, nous ne sommes pas coupables, nous sommes les principales victimes de leurs excès. Aujourd'hui, face à la montées des eaux, beaucoup pays vont payer un lourd tribu dû à la destruction en règle de notre planète.

Comme nous sommes des MEKTOUBS, ou si on veut des YALLA YANA, nous attendons toujours que le ciel nous tombe sur la tête pour réagir. Je ne suis pas un expert mais je sais que Saint-Louis et d'autres localités sont menacées. Il y a des années que quelque chose aurait dû être fait pour éviter des catastrophes pourtant prévisibles. Y a qu'en Afrique et au Sénégal qu'on essaie d'arrêter la mer avec ses bras; à Ndar, on a crû enterrer la mer avec des ordures créant un double problème de saleté indescriptible, immonde et dégueulasse. Je me demande que vont les autorités de cette ville qui pourtant est l'une des villes les plus bien placées au Sénégal. C'est notre Venise à nous mais malheureusement elle est trop sale pour ça.

Trump va renégocier tous les accords qui ne vont pas dans l'intérêt de son pays, nous nous participons à une vaste fumisterie qui nous pénalise et dont les principaux bénéficiaires sont ceux-là mêmes qui ont tout foutu en l'air.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com