Un bouclier contre l’avancée de la mer à Saint-Louis

  • Source: : Seneweb.com | Le 05 juillet, 2016 à 10:07:25 | Lu 1469 fois | 6 Commentaires
content_image

avancé de la mer à Saint Louis

Lors du Ndogou offert hier aux délégués de quartier de la commune de Saint-Louis, le maire de la ville, Mansour Faye, a annoncé l’installation prochaine de 4 brise-lames sur la Langue de Barbarie. Une enveloppe de 4 milliards est prévue à cet effet, selon l’édile Apr, repris par L’AS dans son édition de ce mardi. Les populations de la Langue et de Goxu Mbacc, confrontées à l’avancée de la mer avec des vagues en furie, peuvent pousser un ouf de soulagement. D’autant que la mairie a promis aussi de reloger les familles les plus touchées par le récent déferlement des vagues.


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com


Commentaire (4)


Le Vrai En Juillet, 2016 (11:15 AM) 0 FansN°: 1
Ah promesse quand tu nous tiens! Quand débuteront les travaux? Qui financent les travaux? Posez les bonnes questions et vous verrez des réponses évasives.



Le vrai.
Anonyme En Juillet, 2016 (12:02 PM) 0 FansN°: 2
Toujours aussi nuls les Sénégalais : ils attendent que le mur de protection de la langue de Barbarie contre la mer tombe en ruine , que des maisons s'écroulent pour penser à protéger St-Louis .....incapacité totale à prévoir l'avenir ! de toute façon les brises lames seront construits si un pays riche les finance .....pays de mendiants et d'incapables  :emoshoot: 
Dof A Dof En Juillet, 2016 (15:49 PM) 0 FansN°: 3
Ces 4 milliards pourraient être mieux utilisés pour le mieux être des populations .On n'arrête pas la mer avec un mur. Il faut être sérieux ... Les populations devraient être progressivement relogées ailleurs et libérer cette bande de terre, jusqu'à ce que dame nature restitue la plage (qui n'existe plus). La nature a ses propres lois , que l'on ne saurait combattre de front. La résilience a du sens pour ceux qui travaillent dans la durabilité. Il n'existe pas de brise lame ou de digue pour traiter un tel phénomène. Soyons plus modeste et plus intelligent , mais soyons surtout sincère avec les populations désemparées.Il faut tenir un langage de vérité et non pas faire croire à ces artifices futiles et très coûteux en finances mais surtout en vies humaines. C'est cela la vérité . . .
Reply_author En Juillet, 2016 (16:51 PM) 0 FansN°: 1
merci dof a dof, vous m'avez marché sur la langue. ce mur n'est qu'un vœux pieux, le mieux serait d'utiliser cet argent pour reloger ces gens ailleurs.
aucun mur ne peut stopper ce phénomène et, si on laisse la nature faire, elle se stabilisera. il ne faut pas négliger l'action anthropique sur cette plage car tous les bâtiments ont été construits avec du sable prélevé sur place.
moins il y aura de monde sur la langue de barbarie, mieux ça vaudra
Anonyme En Juillet, 2016 (17:02 PM) 0 FansN°: 4
Et en Hollande ou la moitié du territoire est sous le niveau de la mer comment font-ils ? mais les Sénégalais sont des imbéciles qui n'entretiennent rien et pleurnichent quand une catastrophe arrive......Ah si ils vont faire des prières !
Reply_author En Juillet, 2016 (20:51 PM) 0 FansN°: 1
parfaitement d'accord, au lieu de pleunicher il faut utiliser son intelligence pour trouver des solutions aux problemes

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com