El-Hadji Diouf : "C'est normal qu'il y ait deux El-Hadji Diouf"

  • Source: : Webnews | Le 05 janvier, 2018 à 15:01:15 | Lu 15876 fois | 71 Commentaires
content_image

El-Hadji Diouf : "C'est normal qu'il y ait deux El-Hadji Diouf"

Ses admirateurs le mettent au Panthéon des footballeurs, rappellent qu'El-Hadji Diouf est un exemple de réussite, un footballeur qui a permis au Sénégal et à l'Afrique de briller dans le monde. Ses détracteurs parlent d'un joueur surcoté à l'ego surdimensionné, irrespectueux et incapable de s'adapter aux exigences du haut niveau. Le double Ballon d'or africain est un personnage clivant. Revenir sur ses débuts, ses ambitions et motivations peut être l'occasion de cerner davantage le personnage.

Dans le documentaire Quand les Lions mangent le coq de Gaëlle Le Roy, qui se tournait avant et durant le match France-Sénégal de 2002, on voit votre mère ivre de bonheur.
Chaque footballeur vit pour ce genre de moment. Voir une maman qui ne connaît pas le football aussi heureuse et fière de son fils, qui donne du plaisir à tout un pays, ça n'a pas de prix.

Vous l'aviez déjà vue comme ça ?
Jamais. Je n'avais jamais vu ma mère et ma famille dans un tel état. Je me devais de lui rendre quelque chose. Je voulais que le monde sache qu'elle était heureuse. Une mère qui s'est aussi bien occupée de toi, tu n'auras jamais assez pour la rembourser. Je me devais de montrer au monde entier que j'avais la meilleure des mamans.

A-t-elle eu des mots lorsque vous vous êtes retrouvés ?
On n'avait pas besoin de se parler. Ses yeux brillaient, comme ceux de ma grand-mère et du reste de ma famille. Après la Coupe du monde, quand ils me parlaient, ils pleuraient, me prenaient dans leur bras.

Tu as eu des frissons ?
Oui, mais tout ce que j'ai accompli, je me devais de le faire.

Quelles sont les valeurs les plus importantes pour vous ?
La loyauté, avoir du cœur, ne jamais oublier d'où tu viens et croire en soi.

Croire en soi, pourquoi est-ce si important ?
Si tu ne crois pas en toi, tu ne pourras rien accomplir de bon dans ta vie. Il y a deux sortes de personnes : les leaders et les followers. Tout le monde est né avec d'énormes qualités. Après, tu as le choix de les développer ou non. Je suis comme ça depuis que je suis petit. À 7, 8 ans, je parlais déjà de Coupe du monde. Je regardais les matchs de football et je sentais en moi, profondément, que je pouvais devenir un champion. J'y croyais. Et puis, la vie de ma mère et de ma grand-mère étaient heureuses, mais pas merveilleuses. Ça m'a beaucoup poussé à croire en moi et à me dire que tout était possible.

data-cke-saved-src=

Votre maman parle de vous comme quelqu'un de généreux.
Je suis né dans une famille où tout le monde partageait. Je peux même élargir ces valeurs au quartier dans lequel j'ai grandi. La vie était difficile, mais il y avait toujours des gens pour partager la nourriture ou de bons moments. Aucune maison n'était fermée à l'heure de manger et si quelqu'un d'extérieur avait un problème avec quelqu'un du quartier, tout le monde s'en mêlait.

La chose dont tu es le plus fier ?
Avoir rendu fier mon pays, le Sénégal.

On t'a vu pleurer deux fois. La première lors de la finale de la CAN 2002 perdue aux tirs au but face au Cameroun, séance durant laquelle tu as manqué la cible. La seconde c'était après la défaite en quarts de finale de la Coupe du monde contre la Turquie.
La première fois, je pleurais parce que tout le bonheur qu'on donnait aux gens s'arrêtait. J'aurais préféré ne pas gagner mes Ballons d'or et amener la Coupe d'Afrique au Sénégal. Je garderai toujours ça en tête. Ça aurait été la cerise sur le gâteau. Contre la Turquie, c'est parce qu'on voulait être la première équipe africaine à atteindre les demi-finales, montrer à nos petits frères que c'était possible. D'ailleurs, je lance un appel à tous les Sénégalais pour qu'ils soient derrière cette équipe avant et pendant la Coupe du monde. Je demande aussi aux joueurs de rendre fier le Sénégal, leur famille et le continent africain.

On peut être un homme fier, fort et pleurer ?
Bien sûr. Même si on ne pleure pas par des larmes, on peut pleurer à l'intérieur.

Est-ce que, durant votre carrière, vous ne vous êtes pas mis trop de pression sur les épaules ?
Il fallait bien que quelqu'un dirige le bateau. Il fallait un leader technique et moral sur le terrain. Dès que les Sénégalais me voyaient jouer, ils croyaient que tout était possible. Je me suis mis cette pression, mais je l'aimais, je l'adorais.

Qu'est-ce qui vous a rendu le plus triste ?
La méchanceté des gens. Ceux qui te voient réussir et qui se disent : "Pourquoi lui et pas moi ?" L'hypocrisie aussi. Mais pour un incapable, il est normal de jalouser les autres. Je ne m'attarde pas sur eux, mais ça me révolte. Enfin, tu peux ressentir cela en toi et ne pas le montrer. Mais ce qui me fait le plus mal aujourd'hui, c'est ce qui s'est passé lors du tirage de la Coupe du monde. On voit Figo, Cannavaro, Maradona, Forlán, des légendes, mais aucun Africain. Il manquait Roger Milla, El-Hadji Diouf, Samuel Eto'o, Didier Drogba, George Weah, Salif Keita. C'est un manque d'élégance. Je pense que des joueurs comme Sadio Mané ou Mohamed Salah qui vont disputer la Coupe du monde auraient aimé pouvoir se dire que lorsqu'ils arrêteront, ils pourront participer à un tirage. Ce qui me fait mal, c'est que les Africains ne sont pas aussi bien vus que les Européens. Ils signent moins dans les grands clubs, on leur pardonne moins de choses sur un terrain de football. Mais c'est également à nous de nous unir. Si on ne l'est pas, on n'obtiendra jamais ce que l'on souhaite. On veut être sur le même pied que les autres. Il n'y avait personne pour représenter les noirs, l'Afrique. Tout le monde aurait dû s'unir pour dénoncer ça. Samuel Eto'o ou Didier Drogba auraient dû le dire, mais peut-être qu'ils ne le souhaitaient pas. C'est aussi la faute des Africains. Mawade Wade, un grand entraîneur disait : "La différence entre l'Europe et l'Afrique, c'est qu'en Europe, ils font et feront toujours en sorte que leurs héros soient respectés alors qu'en Afrique, on tue nos héros."

Pourquoi l'Afrique tue-t-elle ses héros ?
À cause d'une jalousie bête, d'un manque d'éducation. L'un ne veut pas que l'autre avance. L'éducation, ce n'est pas seulement faire de grandes études. Sortir du Sénégal très tôt m'a aidé et il y a également le fait d'avoir appris une autre culture. Attention, je ne veux pas dire que notre éducation est mauvaise, mais l'éducation ne veut pas dire seulement mettre son fils à l'école coranique. L'éducation c'est le partage, la générosité, le travail, le respect.

Est-ce qu'il y a deux El-Hadji Diouf ? Un pour le public et un autre en privé.
Ceux qui veulent le connaître n'ont qu'à s'approcher de lui. C'est tout. Sur le terrain, sur les plateaux de télévisions, il y a la star, et dans le privé, il y a un autre El-Hadji Diouf. Un homme de famille et qui essaie de s'impliquer pour son pays. C'est normal qu'il y ait deux El-Hadji Diouf : avec la famille, les amis, ce n'est pas la star, mais l'être humain. Mais quand je suis à la télévision ou que je dois défendre l'Afrique…

Défendre l'Afrique, c'est se montrer dur, fier, intouchable, arrogant, c'est être un guerrier ?
Défendre l'Afrique se fait par des actes et c'est ce que je fais actuellement. Un guerrier ne gagnera qu'une seule chose : être tué en premier. Zlatan n'est pas arrogant. Ibra a débarqué en France en disant : "Je serai le patron du championnat de France" et il l'a fait. Un arrogant, c'est quelqu'un qui ne peut pas faire ce qu'il dit. Si le fils de Messi lui demande de marquer deux ou trois buts, il le fait. El-Hadji Diouf a dit la veille d'un match France-Sénégal : "On va gagner 1-0" , résultat qui permettrait au Sénégal de briller partout dans le monde et il l'a fait.

Comment s'est déroulée votre enfance à Saint-Louis ?
Je voulais uniquement jouer au football alors que mes grands-parents et parents voulaient que j'aille à l'école. Ils ont tout fait pour m'en empêcher. À l'époque, il n'y avait que des ratés. Qui laissait-on jouer au football ? Ils m'ont mis dans un atelier de menuiserie, puis en mécanique, un peu partout, mais je n'y restais que deux ou trois jours, puis je faisais l'école buissonnière et je prenais mon ballon de foot, que je fabriquais parfois à partir de rien.

Comment avez-vous convaincu vos parents de vous laisser partir en France ?
À la base, je ne devais pas partir. Il y avait un recruteur, monsieur M'Bow. Il avait amené Taribo West et beaucoup de grands joueurs africains en Europe. On lui avait parlé d'un jeune qui s'appelait Makhtar N'Diaye. Il a joué à Rennes et disputé la Coupe du monde avec nous. Il était venu pour lui. J'ai entendu l'info et je suis allé le voir juste après un match de détection : "Monsieur, je pense que je suis la personne que vous venez chercher. Je vais réussir. Faites-moi plaisir, emmenez-moi." Il m'a pris pour un fou, mais un de ses amis lui a dit : "Pape, je crois en ce petit. Il a déjà de l'ambition et l'envie." Il m'a amené de Saint-Louis à Dakar. Je m'entraînais avec les petits. Tous les jours, il me voyait progresser et j'ai fini par partir.

data-cke-saved-src=

La réaction de votre famille ?
À l'époque, l'Europe, la France faisaient rêver. Quand on leur a dit que je pouvais partir, ils ont répondu : "Pourquoi pas." Et puis il y avait mon guide spirituel (ndlr : un marabout). Il fait partie de la grande famille de Touba (ndlr : branche mouride de l'islam sénégalais). Il a dit : "Si c'est ce qu'il veut, laissez-le jouer. Je crois qu'il va réussir."

Et votre côté rebelle.
Ce sont les gens qui me collent cette étiquette de rebelle. Je sais que je ne suis pas un rebelle, un bad boy. Je n'ai jamais été en prison, je n'ai jamais fait de mal à qui que ce soit.

Certains de vos actes montrent tout de même qu'on ne peut pas vous forcer à…
(Il coupe) De nos jours, on ne doit plus forcer les gens. Moi, personne ne peut me forcer, pas même mes parents. Si on me demande les choses tranquillement, je fais les choses avec normalité et respect.

Le respect.
C'est la base de tout. Si un entraîneur me demande quelque chose, il doit le faire avec respect, c'est tout. On ne peut pas gérer un talent comme un joueur de classe moyenne. Si vous gérez Messi de la même façon que Lucas Digne, il ne s'appelle plus Messi. Excusez-moi.


Auteur: SoFoot - Propos recueillis par Flavien Bories - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (47)


Anonyme il y a 2 semaines (16:01 PM) 0 FansN°: 1
Franchement c’est pas malin tout ce qui lance des cailloux à notre chère Diouf qui a tan donné pour notre nation il l’a bien souligné arrêter de tuée les légendes Africaines. Respect à toi Diouf tu fais partie de nos symboles
Reply_author il y a 2 semaines (17:19 PM) 0 FansN°: 1
evidemment monsieur refait surface juste après la cérémonie du ballon d'or, pour laquelle il a tant serré les fesses.

prévisible.
Boy Poulo Has Been Gua il y a 2 semaines (17:53 PM) 0 FansN°: 2
il fait tout pour exister tu as fait ton temps et 2002 y'avait un groupe pas juste toi
Anonyme il y a 2 semaines (16:08 PM) 0 FansN°: 2
Anonyme il y a 2 semaines (16:09 PM) 0 FansN°: 3
néxoul mais t'as un sacré caractère... normal t'as été formé un temps par la rue.. RESPECT
Reply_author il y a 2 semaines (16:26 PM) 0 FansN°: 1
elhadji diouf merite du respect de la part de tous les africains

merci pour tout elhadji on t aime bcp respect a toi le vrai lion
El Hadj  il y a 2 semaines (16:13 PM) 0 FansN°: 4
Merci pour tout... tu as marque ton epoque et nous a rendu heureux et fiers. Longue vie!!
Deug il y a 2 semaines (16:20 PM) 0 FansN°: 5
un mental de fer c'est ce que Sadio a besoin pour progresser.
Anonyme il y a 2 semaines (16:35 PM) 0 FansN°: 6
Merci de parler de la jalousie entre africains.
Anonyme il y a 2 semaines (16:37 PM) 0 FansN°: 7
Footballeur surfait qui n'a jamais percé dans un grand club......personnage mal éduqué juste bon à fréquenter les putes et boites de nuit....
Reply_author il y a 2 semaines (00:22 AM) 0 FansN°: 1
en tout il a ferme vos grandes gueule avec son double ballon d or une tres bonne coupe d afrique et coupe du monde serieusement diouf n a besoin de brille dans un grand club personne ne va l oublier ce mouilleur de maillot nopi len way
Reply_author il y a 2 semaines (02:01 AM) 0 FansN°: 2
khana sa baay moko diangal frequente putes ak boites de nuit.. ??

car tu as bien lair d'un fils de pute.

jaloux... teh bondeme senn keur... amoulene gaat... meme la bonne de el haj diouf .. vit mieux que toi
Anonyme il y a 2 semaines (16:38 PM) 0 FansN°: 8
arretes de te prendre pour un messi ronaldho eto drogba yaya toure Neymar et j en passe, tu ne figure pas ds cette categorie !tu n as rien gagne a part avoir ete couronne ballon d or africain,tu n as rien gagne en club comme en equipe nationale.tu es seulement belliqueux
Anonyme il y a 2 semaines (16:38 PM) 0 FansN°: 9
Il a dit une chose tres importante, la jalousie entre africains. Beaucoup d'Africains preferent la reussite d'un europeen ou d'un arabe et pas de son confrere.On ne reussira que dans'unite.L'unite fais la force.
Anonyme il y a 2 semaines (17:11 PM) 0 FansN°: 10
Street live! That's the live i know : Real live  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
Anonyme il y a 2 semaines (17:39 PM) 0 FansN°: 11
Je l'ai jamais vu briller dans in grand club, a Liverpool il etait ramasseur de ballons
Anonyme il y a 2 semaines (18:14 PM) 0 FansN°: 12
aye diao baldé keita,aye sadio mané,boy yoyou yeup aye tapette lagnou,les vrais lions sont feu JULES BOCANDE,paix à son ame et EL-HADJ DIOUF,merci pour tout EL-HADJ y'en aura pas deux comme toi
Anonyme il y a 2 semaines (18:25 PM) 0 FansN°: 13
Qu’est ce qu’il raconte El hadj mais j’ai vu Kanu et Okocha en compagnie de Pelé,Samuel Etoo aussi était laba non dioufy
Anonyme il y a 2 semaines (18:27 PM) 0 FansN°: 14
La VÉRITÉ est que,ce DIOUF à fait une TOUTE PETITE CARRIÈRE... malheureusement,pour lui et n'a JAMAIS EU le niveau des grosses Écuries. Là,il ne lui reste plus que sa Bouche.
Moussa il y a 2 semaines (18:44 PM) 0 FansN°: 15
c'est toujours l Cameroun qui gagne :jumpy2: 
Anonyme il y a 2 semaines (18:48 PM) 0 FansN°: 16
DIOUF ballon d'or,sadio mané rien,tousssss,diao baldé rien,tousssssssssssss,vous n'etes que des jaloux aigris et ingrats,come on EL-HADJ, you are still the best,no matter what haters may say,do not bother,just keep going,wish you all the best
Anonyme il y a 2 semaines (18:52 PM) 0 FansN°: 17
Diouf est un caracteriel c'est normal chez Un individu.Malgre son defaut c'est un Grand Homme

pour le confirmer je conduis le taxi a New York et je prends des touristes du monde entier..



des qu'ils te demandent ton pays d'origine et que tu reponds le Senegal..aussitot ils commencent a te parler de El hadji Diouf..Ce qui l'a fait pour le Senegal dans les annee 2000 a marque le monde entier il faut le reconnaitre....son nom ne sera jamais oublie ds les annales du sport mondial
Reply_author il y a 2 semaines (19:18 PM) 0 FansN°: 1
je confirme, je suis en asie mais les gens demandent de ses nouvelles. il n'est pas exent de reproches mais reste un phénomène planétaire. il de très loin plus célèbre que youssou ndour.
Reply_author il y a 2 semaines (19:46 PM) 0 FansN°: 1
niit kou goré,kouleu défal lou bakh ,ngua wakh koh,el hadj diouf défal na senegal lou bakh,et nous lui disons encore merci
Anonyme il y a 2 semaines (19:34 PM) 0 FansN°: 18
C'est vrai en Afrique ont tue l'heros.
Yallabakhna il y a 2 semaines (19:52 PM) 0 FansN°: 19
Figurez vous qu'un jour j'avais des guineens dans ma voiture et on est passe devant la statue du footballeur de la corniche (qui a perdu son ballon mysterieusement par ailleurs). tenez vous bien:Ils etaient persuades que c'etait la statue en hommage a elhaj Diouf . J'ai essaye de les detromper mais je suis pas sur qu'ils m'ont cru. Donc je lance la question qui va surement vous passionner: Elhaj merite-il une Statue? A vos claviers admirateurs et detracteurs. Ca promet d'etre sanglant..........................
Anonyme il y a 2 semaines (20:42 PM) 0 FansN°: 20
Elhadj Diouf n'est pas n'importe qui. Il symbolise cette grande équipe du Sénégal des années 2000. Un gagneur,deux fois ballon d'or africain. Il nous a procuré beaucoup de bonheur.
Anonyme il y a 2 semaines (20:45 PM) 0 FansN°: 21
meilleur footballeur Sénégalais de tous les temps. Merci d'avoir contribué au rayonnement de notre pays dans le monde. Je me rappellerai toujours ce voyage au Canada quand les services de l'immigration à la vue de mon passeport et de ma nationalité m'ont retenu près de 30 minutes rien que pour avoir des nouvelles de El Hadji Diouf et de Khalilou Fadiga.En sortant de l'aéroport ce jour là j'étais fier d'être sénégalais.
Mallkome il y a 2 semaines (12:01 PM) 0 FansN°: 1
témoignages émouvant..el hadj restera tjrs un monument pour le football africain.
Anonyme il y a 2 semaines (22:47 PM) 0 FansN°: 22
Footbalisquement faut du respect a Dioufy

Cette nouvelle génération manque de caractère a la Dioufy

Voilà pourquoi beaucoup de gens ont des craintes a savoir quel visage qu'ils vont montré en Russie





Signè triple xxx
Anonyme il y a 2 semaines (22:49 PM) 0 FansN°: 23
Sadio Mane ne sait meme pas chante l'hymne national en tant que senegalais. Il ne faut pas le convoquer lors du prochain mondial. Il ne se sent pas semegalais.
Anonyme il y a 2 semaines (22:52 PM) 0 FansN°: 24
Moi personnellement je doute du patriotisme de Sadio Mane. Un vrai senegalais qui joue en equipe nationale doit savoir chanter l'hymne national.
Anonyme il y a 2 semaines (00:07 AM) 0 FansN°: 25
N 24 Il le chantera par A ou B
Anonyme il y a 2 semaines (00:32 AM) 0 FansN°: 26
eupe paappa mais quel grand joueur faut revoir senegal suede il faut etre mechant pour n a pas reconnaitre ce talant si c etait un autre pays pas comme le senegal cette heure ci il allait rester en regaler le monde sportif vraiment le petit SANE a bien fait de choisir l Allemangne que les autres font la meme chose c est le pays des AGNANE BAYI WOUNOU KEN SADIO YOU LES MARABOUT ETC
Izo il y a 2 semaines (00:47 AM) 0 FansN°: 27
Karina tavarez joue dans une téléréalité intitulée "les deux visages de karina tavarez". Dans la deuxième épisode, elle appelle un gars qui travaille à la morgue d'un hôpital de la place pour faire la commande de testicules de cadavre humain pour dit elle ses sacrifices. Le monsieur lui répond que c'est possible en lui fracturant plus d'un million.

Il faut comprendre que ce film n'est pas une fiction mais une téléréalité. Donc la justice sénégalaise doit s'autosaisir au plus vite car le trafic d'organes de cadavre humain est une affaire grave.
Anonyme il y a 2 semaines (00:48 AM) 0 FansN°: 28
Il faut qu'il accepte que c'est un "has been"
Anonyme il y a 2 semaines (01:09 AM) 0 FansN°: 29
UN GUERRIER QUI PARLE TOUT LE TEMPS DEFENDRE L AFRIQUE UN JOUEUR QUI NE SE RABAISSE JAMAIS DEVANT LES WIGHT CAT DIADIEUF DEUG NEKHOUL TA VIE PRIVEE NE NOUS INTERESSE PAS TU ETAIS UN GRAND JOUEUR
Anonyme il y a 2 semaines (01:27 AM) 0 FansN°: 30
Vous avez fait rêvez tout un continent en 2002. Merci Elhadji pour ces moments inoubliables. Plus de 15 ans après j ai toujours bcp de joie. Les jaloux vont jasez mais Yalla moola terral ci aduna et cela aucune calomnie ou personne n’y peux rien
Anonyme il y a 2 semaines (01:52 AM) 0 FansN°: 31
LES ENFANTS ET AUTRES QUI SUIVENT LES FOOTBALLEURS.. ON DIRAIT DES ESCLAVES AFFRANCHIS... MON DIEU!! OH MON DIEU..



AU SENEGAL LES FEMMES PONDENT PONDENT, ET LES HOMMES S'EN FICHENT.. ILS NE S'OCCUPENT MEME PAS DE LEURS ENFANTS.. IL Y EN A TROP..



LES MAMAS ELLES SONT PIRE.. CAR SI TON MARI N'A PAS LES MOYENS.. QUOI BON OUVRIR SES PATTES ET FAIRE DES ENFANTS???



SOYEZ RESPONSABLES.. AU SENEGAL IL Y A TROP DE NAISSANCE NON CONTRÔLÉES.
Anonyme il y a 2 semaines (01:58 AM) 0 FansN°: 32
Je l'aime bien cet El Haj Diouf.. il a vraiment bien parle..



les gens au senegal doivent arreter de coller aux autres des etiquettes sans pour autant les connaitre a fond..



Ce gars est qq 1 de bien...et il est veridique.. au senegal quand on est veridique, on vit sa vie comme on l'entend on te colle tous les noms possibles.



arretez et vivez votre vie , et laissez les autres.
Anonyme il y a 2 semaines (02:12 AM) 0 FansN°: 33
Meme dans les annees 2000 Dakar etait propre, et aere.. maintenant on dirait les chiots de chiens et des vomissements des anes..
Anonyme il y a 2 semaines (08:09 AM) 0 FansN°: 34
oui ils sont deux dans sa tete......................... :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
Kol il y a 2 semaines (09:53 AM) 0 FansN°: 35
D'abord éloquence,ensuite enfance:triste,audacieuse et chanceux et en fin idée pertinente
Kol il y a 2 semaines (10:19 AM) 0 FansN°: 36
D'ailleurs je portais votre maillot en ce moment mais il fo tjrs reconnaitre reconnaitre les choses telles kel(les actes positifs et négatifs)
Mallkome il y a 2 semaines (12:01 PM) 0 FansN°: 37
Bien dit.. Sénégal mo méty
Mallkome il y a 2 semaines (12:01 PM) 0 FansN°: 38
Bien dit.. Sénégal mo méty
Mallkome il y a 2 semaines (12:01 PM) 0 FansN°: 39
Bien dit.. Sénégal mo méty
Mallkome il y a 2 semaines (12:01 PM) 0 FansN°: 40
Bien dit.. Sénégal mo méty
Mallkome il y a 2 semaines (12:01 PM) 0 FansN°: 41
Bien dit.. Sénégal mo méty
Mallkome il y a 2 semaines (12:01 PM) 0 FansN°: 42
Bien dit.. Sénégal mo méty
Anonyme il y a 2 semaines (13:00 PM) 0 FansN°: 43
En lisant cette interview, j'ai eu les larmes aux yeux. Ceux qui ont l'habitude de diriger des hommes, reconnaissent que'El Hadji Diouf était nécessaire pour faire une si grande équipe des années 2000. Deux de ses qualités qui ont su maintenir le moral et surtout le mental de l'équipe haut. Il était talentueux et charismatique. Ainsi, il devenait naturellement le leader du groupe qui le reconnaissait d'ailleurs comme tel. Sa générosité sur le terrain était un plus ( Neymar) et ça se voyait, pour les amateurs du ballon rond. La seconde qualité fondamentale qui nous a menés loin, tout cela avec la bénédiction de Metsu (que Dieu l'accueille en son Paradis) qui savait gérer son groupe dans beaucoup de points de vue,ouf! cette qualité donc était sa capacité à ramener ses coéquipiers "sur terre" après chaque victoire ou match nul "bien joué". Ce qui a permis de garder le mental haut. A mon humble avis, c'est ce qui, en dehors de cette parenthèse historique des 2000, a toujours manqué à l'équipe nationale de foot depuis les indépendances. On a toujours de bons joueurs et même de grands talents mais pas de joueurs talentueux, leader, généreux (beaucoup de passes décisives.) et patriote. Pour tout ça, Diouf est unique dans l'histoire du football.

vie privée, chacun la sienne. Ça c'est autre chose.

Ceux qui critiquent sa vie privée auraient voulu qu'il (Diouf)soit ... parfait pour que leurs enfants puissent s'en référer à tout point de vue.

Tous, nous l'avons remercié, nous l'avons aimé, trop aimé peut-etre pour ne rien lui pardonner. Nous l'aurions voulu complet...



M.Diop.Comico. Ouakam.



En 2012, je l'avais rencontré dans un ascenseur du building administratif où je lui avais demandé de monter une école de foot... contre vents et marée, car c'est une légende.
Regrets éternels... il y a 2 semaines (13:27 PM) 0 FansN°: 44
d'un footeux qui a brillé il y a 18 ans



il ignore ou feint d'ignorer que d'autres lui ont succédé, PLUS TALENTUEUX, MOINS CINGLE QUE LUI, moins portés à fréquenter les putes et à insulter ses adversaires



les autres , rangés et retraités du ballon rond, n'essaient pas comme cet énergumène qui vit sur sa gloire passée, de vouloir à tout prix, malgré son âge avancé pour le foot, vouloir être réintégré dans une équipe nationale qui n'en veut pas !



Opportuniste, il joue sa dernière carte en s'immisçant dans la sphère gouvernementale par la petite porte ....bonjour les dégâts, quand ses vieux démons resurgiront : alcool et putes !



Seneweb n'a donc aucun autre sujet à nous lire ? ou Est-ce sa nouvelle affectation qui les obligent à nous pomper l'air avec cet abruti alcoolique ?



 :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :rigolo:  :rigolo:  :rigolo: 
Patriote. il y a 2 semaines (14:45 PM) 0 FansN°: 45
Quelle haine?

C'est sûr. Il y a quelque chose derrière..
Anonyme il y a 2 semaines (16:16 PM) 0 FansN°: 46
Un offre du jour >>> w­w­w.H­o­t­2­4.t­o­p
Anonyme il y a 2 semaines (23:55 PM) 0 FansN°: 47
Mercie Monsieur DIOUF

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com