Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Senegaal Rekk...Et You retrouva son chemin !

Posté par: Souleymane Thiam| Mercredi 18 mai, 2016 15:05  | Consulté 12123 fois  |  9 Réactions  |   

L'engouement est intense et l'adhésion de nombreux Sénégalais réel concernant le nouvel album de Youssou Ndour. Au point que, Senegaal Rekk, c’est son intitulé, ne manque pas de rappeler aux nostalgiques les périodes faste de la musique sénégalaise durant les décennies 90 et 2000. Les Sénégalais ne sont pas en train de reaimer leur musique mais, de retrouver les excellentes sonorités avec lesquelles le Master in Chief du Super Étoile les a conquis et bercés des années durant avant de lever le pied pour s'engager dans une carrière politique. Et de s'égarer...Retour donc de l’égarement est-on tenté de sonner.

You l'a dit dans le sillage de la sortie de son nouvel opus. Il chante encore mieux aujourd'hui. C'est à dire que, comme on dit du vin, il se bonifie en vieillissant. Et que son album traduit amplement l'adage qui veut que les plus vieilles marmites fassent les meilleures sauces. A propos de sauce justement, il faut lui reconnaitre d'avoir réussi une bonne combinaison de saveurs...musicales. Le mbalakh pur porte en bon socle le projet. Mais l'acoustique y tient une place forte dans Demb et la première partie de la merveilleuse remise au goût du jour de Xaliss. Doit-on raisonnablement parler de Bagne Beugue, le duo avec Akon ? Devrions nous attendre moins de deux sommités de la musique après des années de studio ? La réponse s’impose d’elle-même...

On peut en dire autant au plan général de l'album lancé par You après avoir longtemps sevré le public. Lequel a réagi conséquemment lui a permis, ce sont ses propres termes, de vendre plus d’album en moins d’une semaine que son album Alsama Day et de ruer comme un seul homme à son show case à Marius Ndiaye.

Le message adressé par ce biais à la méga star est clair : le respect de leur partie du contrat est sans conteste. C’est donc à lui de se réajuster pour continuer le joyeux compagnonnage avec eux. Ce qui lui a valu respect et gloire, y compris des politiques sans qu'il n'ait eu nécessairement besoin de s'engager à leurs côtés ou…contre eux. Et de se faire traiter avec moins d’égard ou récoltant inimitié de la part de ceux qui ne veulent pas le voir sur ce terrain ou le soupçonne de vouloir faire amalgame.

Fekké Macci Bolé c’est bien, être nommé ministre puis ministre conseiller, être l’égal des décideurs de ce pays itou. Tout de même, avec sa voix et les thématiques de ses chansons, l’Enfant de la Médina a très souvent vu ses opinions peser sur de grandes décisions. De l'influence donc, sa musique lui en a garantie. N’était-il pas cité en comparaison par l’ex-président Wade lorsqu’on lui reprochait de trop voyager ? N’est-ce pas aussi lui qui côtoie au sommet du G8 des célébrités comme l’Irlandais Bono à qui on ne connaît pas d'engagement politicien ? Tous n’ont de force que leur message et leur message…

Avoir cru devoir baisser le rythme de sa musique pour la politique ne fut pas forcément le meilleur, quels que soient les gains. Mais c’est heureux de constater, comme lui-même l’assure, qu’il chante encore mieux aujourd’hui. Et que si la musique est une science, il en est professeur. Eh bien alors, lou dess ? Que les cours reprennent ! 

 L'auteur  Souleymane Thiam
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (9)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Mai, 2016 (20:10 PM) 0 FansN°:1
très belle analyse, la musique de Youssou elle est comme le vin et se bonifie avec le temps
Fallou En Mai, 2016 (20:11 PM) 0 FansN°:2
belle analyse en tout cas youssou reste le number one au Sénégal
Thio En Mai, 2016 (20:16 PM) 0 FansN°:3
Tres pertinente analyse ! Nous sentons nettement sur cet article que son auteur comprend que youssou y a que le senegal qui le preoccupe. La bonne musique aux paroled educadives etait morte depuis un bout de tps. Et voila qu'
Petit poussin  En Mai, 2016 (20:21 PM) 0 FansN°:4
Vraiment a manifier ! C'est ce que disait feu moussa ngom "artiste dou danou". La passion aussi ne meurt jamais. A travers l'album j'ai vu un you rajeuni, pret a nous faire revivre des choses dont on est nostalgiques. Son showcase etait juste du feu
Lathio En Mai, 2016 (20:25 PM) 0 FansN°:5
Il es nè pour etre roi ! N'oubliez pas k c lui l'initiateur du mbalakh. Donc personne d'autre ne peu l maitriser mieux k lui. L'album est just top ! Et sa a fai vibrer les coeur ! On attend la soiree et merci dinviter akon!
Kodoo En Mai, 2016 (20:27 PM) 0 FansN°:6
L'inspiration est reveillee au bon moment ! Bravo papa you
Haris En Mai, 2016 (20:29 PM) 0 FansN°:7
Ndokh dou bayi yonane ! Thi kaw you ! On taime
Anonyme En Mai, 2016 (22:03 PM) 0 FansN°:8
You forever ...
Maestrozz En Mai, 2016 (22:07 PM) 0 FansN°:9
on doit prier pour youssou pour que le bon Dieu nous le preserve beussi kanam il est un leader dans le pays

Ajouter un commentaire

 
 
Souleymane Thiam
Blog crée le 07/12/2011 Visité 641715 fois 118 Articles 3962 Commentaires 18 Abonnés

Posts recents
(SOCIÉTÉ) Avec le plastique, ça ne...riz pas
(FOOTBALL) Il faut sauver le patriote El Hadj Diouf
(POLITIQUE, SOCIETE) Y En A Marre a secoué le cocotier
(RÉSEAUX SOCIAUX) Au rendez-vous des Door Kat
(POLITQUE) Macky : 5 ans après, le maître-mot est désillusion
Commentaires recents
Les plus populaires
(AVEC BERCY) Waly Seck a pris des chemins qui vont le perdre
(LUTTE) Pluie de combats…Risque d’inondation de « mauvais argent » ?
(2e DEFAITE DE YEKINI, FIN DE CARRIERE…) On peut commencer à dire, « il a été un grand champion »...
(AMNISTIE OU GRÂCE) Karim ne perd rien, il gagne tout...
(SOCIAL) « Bonnes » même à tuer, nos sœurs dans le Golfe