Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

(SOCIAL) Ila Touba !

Posté par: Souleymane Thiam| Lundi 14 novembre, 2016 09:11  | Consulté 747 fois  |  2 Réactions  |   

L’édition 2016 du Grand Magal mouride accueilli par la ville de Touba a lieu ce 19 novembre, samedi prochain. L’événement marque le départ en exil, au Gabon, du fondateur de la confrérie et draine des millions de personnes vers la ville au centre du Sénégal, à environ 190 kilomètres de Dakar. Dakar va se vider d’une grande partie de son monde. Les autres villes du pays itou, sans compter les milliers de personnes qui viennent de la diaspora.

C’est l’heure du Magal. Ila Touba ! En route pour Touba ! C’est l’occasion pour chaque disciple mouride de répondre à l’appel du Cheikh pour la réussite de l’événement, que l’on aura d’ailleurs préparé sur toute une année. Entre épargnes, cotisations de dahiras, associations de disciples, chacun contribue pour la réussite, en application à une des injonctions de Serigne Touba pour l’occasion.

Des milliers de bêtes et volailles de toutes sortes sont préparés pour les hôtes reçus dans la pure tradition d’hospitalité sénégalaise, matérialisé ici par les « berndé ». De même que, chaque disciple renouvelle son allégeance à son marabout.

La ville et ses environs refusent un monde, inestimable. La preuve par le débat soulevé chaque année concernant le nombre de personnes présentes à Touba pendant le Magal. Toujours plus de 2 millions, estime-t-on, alors que certains se montrent sceptiques.

La seule certitude à ce niveau est…l’impressionnante foule.

Touba est pour quelques jours the place to be. Tout le business y déménage. Les estimations relatives aux dépenses frisent plusieurs milliards de Francs Cfa. Et cela se ressent sur les activités de toutes les autres villes. Dakar va laisser l’impression d’une ville fantôme. Où, on peut même souvent poser son matelas et prendre ses aises sur la plus fréquentée des avenues en temps normal.

Cependant, il y a, comme dans toute chose, des conséquences à subir. Par ceux venant notamment de loin pour rallier Dakar. Les deux-trois derniers jours précédant le Magal, comme ceux d’après, seront un véritable calvaire dans le transport. Les moyens de déplacement vont faire défaut et les rares en circulation spéculeront sans piété.

C’est tout cela la dimension du mouridisme. Enorme, il faut bien en convenir ! La confrérie est partie du Sénégal pour conquérir le monde. Le Dieuredieuf Serigne, les dahiras mourides, les Keur Serigne Touba, les marabouts descendants de la famille Mbacké sont aussi connus au Sénégal qu’en Afrique, en Europe et aux Etats-Unis.

Pour tous en ce moment, un seul mot d’ordre : Ila Touba. Y aller ou y faire sentir sa participation.

 

 

 L'auteur  Souleymane Thiam
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (2)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Avril, 2017 (08:49 AM) 0 FansN°:1
1234
Anonyme En Avril, 2017 (08:49 AM) 0 FansN°:2
1234

Ajouter un commentaire

 
 
Souleymane Thiam
Blog crée le 07/12/2011 Visité 634214 fois 118 Articles 3472 Commentaires 18 Abonnés

Posts recents
(SOCIÉTÉ) Avec le plastique, ça ne...riz pas
(FOOTBALL) Il faut sauver le patriote El Hadj Diouf
(POLITIQUE, SOCIETE) Y En A Marre a secoué le cocotier
(RÉSEAUX SOCIAUX) Au rendez-vous des Door Kat
(POLITQUE) Macky : 5 ans après, le maître-mot est désillusion
Commentaires recents
Les plus populaires
(AVEC BERCY) Waly Seck a pris des chemins qui vont le perdre
(LUTTE) Pluie de combats…Risque d’inondation de « mauvais argent » ?
(2e DEFAITE DE YEKINI, FIN DE CARRIERE…) On peut commencer à dire, « il a été un grand champion »...
(AMNISTIE OU GRÂCE) Karim ne perd rien, il gagne tout...
(SOCIAL) « Bonnes » même à tuer, nos sœurs dans le Golfe